Un certain nombre des médias russes et ukrainiens (comme RT, Lenta.ru, Aif.ru, Profi-forex.org) ont rapporté que l’Ukraine est reconnue comme le pays le plus corrompu du monde. Les médias ont fait référence aux conclusions d’une société internationale, EY (plus connue sous le nom de «Ernst&Young»), publiées le 5 avril.

propagande russe fake

Website screenshot RT

propagande russe fake

Website screenshot Lenta.ru

Une telle affirmation nous a paru douteuse. Tout d’abord, cette étude a été effectuée uniquement dans 41 pays; alors que dans le monde, il existe près de 200 états, soit 5 fois plus. Ainsi, il est impossible de parler d’une primauté dans le monde entier.

Deuxièmement, cette étude a été menée que dans le secteur commercial, c’est-à-dire, dans des entreprises. Les collaborateurs dans ce domaine n’ont pas été interrogés sur la quantité de cas de corruption dans les milieux des fonctionnaires, policiers, juges, mais sur la volonté des business à faire face à ce problème, pour devenir plus transparent et responsable. Par exemple, il était proposé de répondre à la question «Est-ce qu’ils approuveraient que leur directeur paye un pot de vin pour obtenir un contrat?», ou «Est-ce qu’ils pensent correct d’effectuer des écoutes de leur collaborateurs pour établir des faits de corruption ?» etc.

Enfin, la question qui a contribué au leadership ukrainien était formulée ainsi: “Est-ce que les pots-de-vin et la corruption sont très rependus dans votre pays?”  Et c’est là que 88% des employés d’entreprises ukrainiennes ont donné une reponse positive. Cela signifie que les salariés ukrainiens sont parmi les plus nombreux à penser que, par rapport à d’autres pays interrogés, leurs entreprises s’apprêtent à des pratiques déloyales.

Website screenshot EY

StopFake a demandé des éclaircissements à l’organisation qui a réalisé cette étude. Citons Jessica Evans, de EY Global Media Relations:

«Vous devez poser vos questions aux journalistes qui ont écrit cela. Nous n’avons pas fait de déclarations pareilles. Nos paroles sont déformées et nous ne pouvons pas les confirmer. Il s’agit d’un indice de perception qui montre le nombre de gens dans chaque pays qui croient que les hommes d’affaires pratiquent de la corruption et des actes de corruption. »

Les études d’autres éminentes organisations montrent que la lutte contre la corruption en Ukraine s’est améliorée. Par exemple, l’an dernier, Freedom House a constaté des améliorations.

Website screenshot Freedom House

Transperency International a proposé le classement dans lequel l’Ukraine est classée au 131ème rang, sur 176 pays.

Website screenshot Transparency International

Ainsi, l’affirmation que l’Ukraine est à la tête du classement des pays les plus corrompus au monde, selon Ernst&Young, est fausse.