Le journal en ligne russe Ukraina.ru a rapporté que le taux d’infection de tuberculose a augmenté, et que c’est «le Maidan et la crise économique qui en sont responsables». En affirmant ceci, les médias russes se réfèrent aux autorités ukrainiennes. En réalité, les représentants du gouvernement ukrainien disent tout le contraire. Le ministère de la Santé de l’Ukraine a mentionné une baisse de l’expansion de cette maladie de 4,3 % en 2016.

propagande russe fake

Webite screenshot ukraina.ru

C’est Vasiliy Temniy, observateur du journal en ligne russe Ukraina.ru, qui est l’auteur de cet article au sujet de la tuberculose en Ukraine. Le texte est plein d’allégations infondées et de manipulations. Par exemple, «les autorités restent aussi discrètes que possible», «le régime de Kiev n’a pas de programme de lutte contre une épidémie de tuberculose», «Maidan et la crise ont provoqué une épidémie de tuberculose en Ukraine».

propagande russe fake

Website screenshot kmu.gov.ua

Mais en vérité, selon le ministère de la Santé de l’Ukraine il y a environ 29000 Ukrainiens en 2016 qui sont tombés malades de la tuberculose. Ainsi, c’est 4,3 % de moins qu’en 2015. La tête du département de surveillance et de traitement de la tuberculose du Centre de santé, Yana Terleeva, a déclaré lors d’une de ses interview qu’«il ne s’agissait pas d’une épidémie de tuberculose, mais que la situation demeure tendue et exige une surveillance renforcée. »

Website screenshot medstat.gov.ua

D’après le Centre de statistiques et d’informations médicales du ministère de Santé de l’Ukraine, le pic de l’épidémie dans le pays a été en 2005, et depuis lors, les taux sont en baisse.