Le 8 novembre, des médias russes et ukrainiens ont diffusé une information assurant que le Ministère de la Santé de l’Ukraine suspend l’aide aux patients cancéreux.

Ucraina : i pazienti di cancro saranno abbandonati al loro destino

Website screenshot Ukranews

Les médias ukrainiens zik, ua.korrepondent, strana.ua, Ukranews, Capital.ua ont repris cette nouvelle sous les titres «Le ministre de la Santé a refusé d’allouer des fonds pour le traitement des patients cancéreux» ou «Le pouvoir suspend l’aide aux patients».

Website screenshot ua.korrespondent

Website screenshot ua.korrespondent

Les médias russes Ukraina.ru, Economics segodnya, Russkaya vesna et d’autres moins connus ont diffusé cette nouvelle sous les titres «Réforme de la santé: paies ou meurs!», «La victoire du Maidan: le Ministère de la Santé de l’Ukraine suspend l’aide aux patients cancéreux» ou «Sur le modèle de l’ancienne Sparte: l’Ukraine refuse de traiter ses patients cancéreux».

Website screenshot Ukraina.ru

Website screenshot Ukraina.ru

Website screenshot i-vin.info

Website screenshot i-vin.info

La réalité est toute autre : le ministre de la Santé par intérim, Ouliana Suprun, lors de sa visite à Vinnytsia a affirmé que le Ministère de la Santé veut faire porter son effort sur la prévention des maladies plutôt que de les traiter. Ainsi, Ouliana Suprun n’a pas dit un mot sur la suspension de l’aide.

De plus, le Ministère de la Santé de l’Ukraine a démenti cette information. Au contraire, le financement de l’achat de médicaments pour les patients cancéreux pour 2017 a augmenté par rapport à 2016 pour les adultes et pour les enfants.