La chaîne de télévision russe NTV le 11 Juin a montré un sujet sur la circulation illegale d’armes en Ukraine, qui finit sur les marchés noirs des pays voisins. Dans ce sujet de Julia Shatilova on a fait passer un communiste ukrainien Mikhail Kononovich pour un des experts du domaine. Mikhail Kononovich est connu pour ses déclarations anti-ukrainiennes et depuis longtemps, il n’a rien à voir avec l’armée ukrainienne.

«L’ancien militaire Mikhail «connait le dessous des cartes», dit le commentaire. «Eh bien, si on trouve des armes partout en Ukraine, des entrepôts, ce ne sont pas des elfes (lutins) qui cachent ces armes quelque part. Où vont ces armes, alors? On les transfére en Europe, en Russie, en Moldavie et au Bélarus», dit-on dans le video à la 4e minute, 29 secondes.

L’une des pages de Mikhail Kononovich sur le réseau social Vkontakte, le Facebook russe, contient des informations sur son service militaire. Cependant, il y a longtemps de cela, de 1999 à 2008.

Il faisait de la politique à Lutsk durant les 8 dernières années, en soutenant les communistes. Aujourd’hui, il se présente comme «le premier secrétaire du Comité central de l’Union de la jeunesse léniniste communiste de l’Ukraine» ou comme «le leader du Comité Antifasciste de la région de Volhynie». Ce politicien a posé sa candidature pour la mairie de la ville au nom de la gauche, mais en vain.

Kononovich a accordé une interview à l’agence de presse séparatiste «News Front» («Novostnoy Front») en août 2015 et en juin 2016.  Il est soupçonné d’activité séparatiste en raison de ses déclarations anti-ukrainiennes.

Pages de Mikhail Kononovich sur le réseau social Vkontakte

Pages de Mikhail Kononovich sur le réseau social Vkontakte

Page de Mikhail Kononovich sur le réseau social Facebook

Page de Mikhail Kononovich sur le réseau social Facebook

Aprés le commentaire de  Mikhail Kononovich le reportage présente des images de l’attaque par des inconnus d’une voiture en plein jour. Ces fragments n’ont rien à voir avec le traffic illégal d’armes en raison des combats dans l’est de l’Ukraine. Le vidéo a été filmée en octobre 2013 à Kiev dans le quartier du Podol (une région historique de Kiev, très touristique).

Website screenshot de vidéo de NTV (4:50)

Website screenshot de vidéo de NTV (4:50)

Website screenshot de Korrespondent

Website screenshot de Korrespondent