Le journal en ligne «Izvestia» a affirmé que l’Ukraine a réduit sa consommation du pétrole «dans un contexte de crise économique dans le pays» et à cause du prix des matières premières. D’autres médias russes ont repris cette soi-disant nouvelle. Par exemple, «Zvezda» a déclaré qu’il s’agissait d’une «austérité budgétaire liée à la crise». En réalité, il s’agit que d’une réduction de livraison de produits pétroliers de la Russie et de l’adoption des nouveaux fournisseurs. Selon les données du Service fiscal national ukrainien, les importations de pétrole ont augmenté.  L’Ukraine a importé des produits pétroliers pour 82 millions de dollars en janvier-mars 2017. Pour comparer, en 2016, la somme a été 173 millions de dollars.

propagande russe fake

Website screenshot izvestia.ru

Ce fake a été diffusé par «Zvezda», Utro.ru, e-gorlovka.com.ua, belrynok.com, newsnn.ru et les autres médias.

Websie screenshot sfs.gov.ua

Les principaux pays – exportateurs de produits pétroliers en Ukraine lors de ces trois mois de 2017 ont été Azerbaidjan (82 %), Kazakhstan (13,9 %) et la Fédération de la Russie (2,61 %). Aussi, en 2016, les importations de pétrole russe ne représentaient que 0,10 % de toute la quantité.

Website screenshot ukrtatnafta.com

Ainsi, les médias russes ont diffusé une fausse information. En fait, il s’agit de la recherche de nouveaux fournisseurs, et de la diversification des sources de l’énergie. De nouveaux accords de partenariat sont prévus par la Stratégie Énergétique de l’Ukraine jusqu’en 2030.