Le journal russe «Moskovskiy komsomoletz» rapporte que «le parti nationaliste Svoboda refuse d’accepter les résultats du scrutin pour le 223ème arrondissement de Kiev, et a l’intention de défendre ses valeurs jusqu’au bout, y compris par la force.» Les représentants du parti Svoboda ont réfuté ce fake.

Website screenshot mk.ru

Website screenshot unian.ua

Comme souvent, l’article de «Mk.ru» ne contient aucun lien vers une sources précises. Ces affirmations se bases sur des formules vagues telles que «on a appris», ou encore «selon certaines informations».

Précédemment, le site Web de l’agence de presse Unian, sous contrôle de l’oligarque Igor Kolomoyski, a diffusé la déclaration du parti de nouveau Président, Volodymyr Zelenski, «Serviteur du peuple»,  qui parlait de «plus d’une centaine de représentants de Svoboda et un nombre similaire des policiers» qui se trouveraient près de la commission électorale du district 223», suite à la contestation des résultat des élections.

Website screenshot @Y.V.Levchenko

Website screenshot @Tyshchenko.Volodymyr

Yuriy Levchenko, candidat de «Svoboda» dans ce district 223 a réfuté cette information. «Je dois vous dire qu’il y a deux de mes représentants ici (en fait, il n’y en a pas besoin de plus, pour le moment). Mais il y a des voitures avec des gars en civil. Au cours des dernières nuits, les passagers de ces voitures ont diffusé les messages calomnieux à l’encontre de ma candidature», a précisé Levchenko.

Il existe une vidéo, qui montre l’absence de regroupement sur place. La police assure que tout était calme. Il est important de retenir que les propagandistes russes diffusent des fakes produits par des médias ukrainiens au service du nouveau pouvoir.