Les résultats des élections présidentielles en Ukraine vus par les médias russes

Vladimir Zelenskiy, le nouveau président de l’Ukraine, nous regarde victorieusement depuis les pages d’accueil de chaque agence de presse russe. «C’est une claque de la part du peuple», «La remise à zéro des relations avec la Russie», «Cesse de chanter: les Ukrainiens attendent que les choses changent», – lit-on dans les médias russes à l’issue du deuxième tour. StopFake.org a examiné les grandes lignes.

Website screenshot ria.ru
Website screenshot iz.ru
Website screenshot tvzvezda.ru

En général, la rhétorique reste toujours le même: la victoire de Vladimir Zelenskiy, c’est le résultat des aspirations «des changements après Maïdan» (RIA Novosti). «C’était une claque à Porochenko, de la part du peuple, et aucun recours n’est possible», dit RIA Novosti en citant un député de la Douma russe, Oleg Morozov. Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré à son tour que «selon les données des sondages préliminaires, les citoyens de l’Ukraine ont voté pour ces changements» («Izvestia»). Le journal en ligne du Ministère de la Défense de Russie «Zvezda» a cité l’expert russe Dmitriy Abzalov, qui prétend que «les élections présidentielles en Ukraine font plutôt penser à des votes de protestation». Ce même expert a aussi déclaré que «les Ukrainiens ont voté pour Zelenskiy espérant qu’il résoudra les principaux problèmes du pays». L’agence de presse russe TASS a rapporté que la victoire de Zelenskiy «était le résultat de l’échec de la politique russophobe de Porochenko».

Website screenshot RT Russie

Le journal en ligne RT a cité l’expert russe Vladimir Chapovalov, qui avait indiqué qu’à présent, «Porochenko est le candidat de la guerre, et Zelenskiy – le candidat de la paix». RT indique d’autres facteurs comme «le désir d’améliorer les relations avec la Russie, mettre fin à la guerre, cesser les hostilités, ainsi que la fatigue totale provoquée par des engagements non-tenus par les autorités ukrainiennes».

Website screenshot ria.ru
Website screenshot tvzvezda.ru

L’autre message principal des médias russes concerne la remise à zéro des relations avec la Russie lors du mandat du président Vladimir Zelenskiy. «Selon Rouslan Stephanchuk, le responsable pour la formation des institutions publiques et l’idéologie en état-major (de l’équipe de Zelenskiy – ndlr), Zelenskiy, une fois élu, mettra les relations avec Moscou en priorité», – lit-on dans RIA Novosti.

Il convient aussi de préciser que la rhétorique à propos de la Crimée annexée par la Russie diffère. Ainsi, le président du Parlement de la péninsule occupée, Vladimir Constantinov a déclaré qu’en «Crimée, on ne comptait pas sur les améliorations des relations entre l’Ukraine et la Russie lors du mandat du nouveau président Vladimir Zelenskiy» («Zvezda»). Une des raisons était que «quelqu’un se cache derrière le dos de Zelenskiy».

Cependant, la majorité des experts russes ne croient pas aux changements rapides en Ukraine, comme ils ne parlent pas ouvertement de l’avenir des relations entre la Russie et l’Ukraine. Le Kremlin hésite légèrement au sujet de la légalité des élections en Ukraine (Lenta.ru), parce que les citoyens résidant en Russie n’ont pas eu la possibilité de voter. Le porte-parole de Poutine, Dmitriy Peskov a déclaré qu’ «on respecte le choix «évident» du peuple ukrainien», mais «il ne s’agit pas encore de félicitations de la part de Poutine à Zelenskiy, et il est tôt pour parler avec certitude d’une possibilité de travailler ensemble».

Website screenshot Ukraina.ru

Par Olena Churanova