La soi-disant «République Populaire» de Donetsk continue d’ouvrir des «représentations officielles» mystéreieuses dans des pays européens. Cette fois-ci, c’est au tour de la France de bénéficier d’une telle démarche.

Le journal en ligne Ukraina.ru se référant à la déclaration du soi-disant «ministre par délégation des Affaires étrangères de DNR» Natalya Nikonorova rapporte qu’un «Centre de Représentation en France de la République Populaire de Donetsk» a été enregistré à la préfecture de Marseille le 17 Juin. Cela s’est passé sans aucun problème apparent.

propagande russe fake

Website screenshot Ukraina.ru

Rosbalt, l’agence de presse Kharkiv, riafan.ru et d’autres médias ont diffusé des articles à ce propos.

propagande russe fake

Website screenshot de l’agence de presse Kharkiv

Ces médias soulignent l’importance du fait que ce «Centre de Représentation» a été ouvert «dans l’un des pays garants des accords de Minsk» faisant ainsi croire à une possible reconnaissance de la «DNR» de la part de la France. Ce centre sera dirigé par Hubert Fayard, ancien conseiller régional de Provence Front National, puis créateur d’un petit parti défendant les intérêts des chasseurs. Le soi-disant «ministre par délégation des Affaires étrangères de DNR» Nikonorova lui a attribué le titre de «représentant honoraire de DNR en République française.

Hubert Fayard a publié sur Facebook un lien donnant sur le site de ce pseudo «Centre de Représentation». Il y est indiqué que les locaux ouvriront le 1er septembre 2017.

Selon ce site, «en 2014, refusant un coup d’état russophobe et violent, un movement séparatiste pro-russe a donné naissance dans le Sud-Est de l’Ukraine à des républiques rebelles à Donetsk et Lugansk… Ces jeunes républiques ont réussi à construire un projet de société audacieux, libre et voulu par leurs populations… Depuis 3 ans des initiatives tissent des liens d’amitié entre les peuples d’Europe et celui du Donbass, comme ce Centre de Représentation Officielle en France de la République Populaire de Donetsk».

«Nous voudrions seulement faire entendre la voix de DNR en France», indique de son côté Hubert Fayard.

Mais la France n’est pas pressée d’entendre la voix de la République auto-proclamée. L’Ambassade de France en Ukraine a en effet indiqué à StopFake que ce soi-disant « Centre de Représentation Officielle en France de la République Populaire de Donetsk » n’est pas du tout reconnu par la République française.

«La France ne reconnait pas officiellement les soi-disant républiques «DNR» et «LNR» comme des sujets indépendants et reste attachée à la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Le président Français Emmanuel Macron a souligné cela lors de sa rencontre avec le président Ukrainien Petro Porochenko. La position de la France à cet égard demeure inchangée ».

De plus, selon l’Ambassade de France en Ukraine, en regardant le document publié par Hubert Fayard, a indiqué qu’il s’agit d’une associations syndicales de propriétaires.

«Le système d’enregistrement des associations publiques est très libéral en France. Mais toutefois, l’enregistrement ne signifie pas que la France reconnait le sujet. En outre, l’enregistrement est seulement la première étape. A présent, la légalité de cet enregistrement est examinée parce qu’il contredit la position officielle de la France» explique l’Ambassade de France en Ukraine.

Par la suite, le ministère des Affaires étrangères doit reconnaître, ou pas, l’existence  publique d’un tel centre. Pour l’instant, M. Fayard s’est proclamé « le Président du Centre de Représentation officielle » de façon illégitime.

Précédemment, un soit-disant «Centre de Représentation de DNR» avait déjà ouvert en Italie, usant d’un procédé similaire. A l’époque, l’équipe de StopFake avait prouvé que l’établissement en question n’avait aucune valeur juridique, contrairement à ses allégations.

Récement, un tribubal a liquidé definitivement un faux «centre de représentation de DNR» en République tchèque.

Page Twitter de Yevhen Perebyinis

Yevhen Perebyinis, ambassadeur d’Ukraine dans ce pays a rapporté cette nouvelle sur sa page Twitter.