Le journal en ligne russe Ukraina.ru a publié un article affirmant que l’Ukraine aurait cessé de payer les pensions aux 300.000 retraités de Donbass.

Website screenshot Ukraina.ru

Website screenshot Ukraina.ru

Des médias russes affirment que c’est le Ministre de la politique sociale Andriy Reva qui a annoncé ceci à l’agence de presse UNIAN. En réalité, la déclaration du Ministre a été coupé de façon assez manipulatrice.

Website screenshot unian.ua

Website screenshot unian.ua

«Selon les données du Fonds de pension, on a repris les payement pour 143 milliers de déplacées internes parmi 460 800 personnes, après avoir arrêté les paiements. On a refusée aux autres», dit Andriy Reva dans l’article malveillant d’Ukraina.ru.

En fait, Andriy Reva a déclaré que «Selon les données du Fonds de pension, on a repris les payement pour 143 milliers de déplacées internes parmi 460 800 personnes, après avoir arrêté les paiements. On a refusée aux autres. Pourquoi ? Il est impossible de prouver que c’est bien eux qui l’ont reçue». Tous les retraités percevaient en effet leurs pensions. Mais l’Ukraine a constaté des fraudes et entrepris de vérifier l’identité de ceux qui persevaient les pensions. Pour 300.000 personnes, cette identité n’a pu être confirmée et le paiement est suspendu en attendant que l’enquête aboutisse.

Ces déclarations ne signifiaient donc pas la cessation definitive des paiements aux retraités du Donbass.

Website screenshot du ministère des Affaires sociales ukrainien

Website screenshot du ministère des Affaires sociales ukrainien

De plus, le journal en ligne du ministère des Affaires sociales ukrainien a adressé une proposition aux personnes intéressées pour leur permettre de légaliser leur statuts et recevoir leur payment de retraite. Mais le journal en ligne russe Ukraina.ru n’en a bien sûr pas dit un mot, preuve qu’il ne cherche pas réellement à venir en aide aux pensionnés qui n’ont pas reçu leur dû.