Les médias russes rapportent depuis peu à leur lecteurs que l’Ukraine a autorisé le transit d’un avion en provenance de l’Italie vers la Russie, sans prendre en compte le format de «ciel fermé», établi en 2015. Il s’agit d’un avion qui appartient à la compagnie aérienne russe Globus. Cette information a été publiée par Sputnik, RT, Gazeta.ru, Vesti.ru, DumaTV, NTS-tv.com et d’autres médias moins connus.

Website screenshot Sputnik

Website screenshot Komsomolsksya Pravda

En parlant d’un fait réel, les médias russes en a déformé son sens. Les propagandistes prétendent que le central ukrainien a réagi à l’opposé de l’interdiction en vigueur. Par exemple, Vesti.ru écrit: «Le pilote a demandé l’autorisation de survoler l’Ukraine à cause d’un orage. Tout à coup, les contrôleurs du centre de Lviv lui ont accordé cette opportunité.» Quand la représentante officielle du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a publié un remerciement à la partie ukrainienne sur sa page Facebook, Gazeta.ru a supposé que les contrôleurs ukrainiens ont pris cette mesure en contradiction avec les normes établies. Ainsi, les médias russes se sont précipité à produire des «documents» qui vont dans le sens d’un réchauffement des relations entre les pays.

En réalité, il n’était pas question d’une initiative propre aux contrôleurs du centre de Lviv. Les fonctionnaires se sont bien appuyé sur la législation en vigueur, à savoir la décision du Conseil de la sécurité du Service de l’aviation d’État de l’Ukraine du 2 décembre 2015, des lois et ordonnances ukrainiennes dans le domaine de l’aviation et de l’utilisation de l’espace aérien, tout en maintenant les critères de l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale). Dans des cas d’orages et autres intempérie en l’air, il existe une possibilité de faire exception et d’ouvrir un passage aérien à un avion, pour éviter une catastrophe. Ce démarche n’ouvre pas la voie à tous les autres avions russes qui aimeraient survoler le territoire ukrainien.

Source: uksatse.ua

Il convient de préciser qu’une interdiction totale de toute les opérations des compagnies aériennes russes à travers le territoire de l’Ukraine est en vigueur depuis le 26 novembre 2015.