Fake: L’Ukraine est devenue un centre de légalisation des milices de l’État Islamique

Le journal en ligne pro-russe «Vesti» a rapporté que «l’Ukraine est devenue un lieu de transit et un camp de manœuvres pour les milices de l’État Islamique». A l’aide de spéculations et des «sources» anonymes, ce média prétends que ces milices reçoivent un statut de réfugié en Ukraine. Après cela, ces gens sont recrutés et ils prennent la route de la Turquie. Mais, les données du gouvernement ukrainien disent tout le contraire.

Le service d’immigration de l’Ukraine a rapporté que seulement 62 personnes en provenance de tous les coins du monde ont reçu le statut de réfugié durant l’année 2016.

Website screenshot vesti-ukr.net

Il est important d’indiquer que l’article est écrit par « Pjotr Poulyaev», un personnage fictionnel. Il est «l’auteur» de plusieurs fausses nouvelles d’actualités.

LIFE.ru, Novosti Novorossii, Spoutnik, News-front.info et d’autres médias peu connus ont diffusé ce fake.

Website screenshot dmsu.gov.ua

L’affirmation que « l’État Islamique recrute les milices en Ukraine» ne correspond pas non plus à la réalité. Selon les données d’un groupe de recherche internationale, «The Soufan Group», même si l’Ukraine fait partie de la liste des pays d’où les nationaux ou les résidents se dirigent vers la Syrie (elle consiste en tout de 81 pays), l’Ukraine ne rentre même pas dans les 25 premiers pays où les terroristes sont nombreux. Ce sont la Tunisie, l’Arabie Saoudite, le Maroc et la Russie qui sont considérés comme les leaders parmi les pays qui laissent leur citoyens se faire recruter par l’État Islamique.