Fake: L’Ukraine va abriter environ 20 000 réfugiés à la place de l’Allemagne

Les médias russes ont récemment activement diffusé un fake affirmant que l’Ukraine allait accueillir 20 milliers de réfugiés d’origine africaine et asiatique que l’Allemagne ne souhaite pas garder sur son sol. Certains médias citent même un mystérieux «journal bavarois», alors des autres se basent sur les publications de RIA Novosti.

Website screenshot RIA

En réalité, le «journal bavarois» Kraichgau News n’existe pas. Il existe cependant une sorte de réseau social, où tout le monde peut ouvrir un blog. L’utilisateur Kerstin Neumann, qui y a publié un seul article le premier novembre, et s’est enregistré un jour avant cette publication. Un détail important: «le journal bavarois» n’a rien à voir avec Munich, étant un portail pour les habitants du Lande de Bade-Wurttember, et pas de Bavière.

Website screenshot Kraichgau News

StopFake a obtenu un commentaire de l’ambassade d’Allemagne en Ukraine: «Nos collaborateurs de l’ambassade d’Allemagne en Ukraine confirment qu’un fonctionnaire de l’ambassade a participé à une conférence de presse à Kiev, et représenté le projet des politiques en matière de droits de l’homme en Ukraine. Toute autre information est à considérer comme non fiable».

Ainsi, l’Ukraine effectue un travail systématique en ce qui concerne les réfugiés. Elle organise des conférences, des consultations, de recherches, accorde de l’aide aux réfugiés qui se trouvent sur son sol. Mais les accords sur les 20 milliers de réfugiés de Bavière entre Porochenko et Merkel n’existent pas.