Un média en ligne russe, Ukraina.ru, a diffusé un article informant que les autorités ukrainiennes auraient «commencé la privatisation immédiate des terres agricoles» pour éspérer recevoir la tranche du FMI (Fonds monétaire international). L’information dans le titre est exagérée et ne colle pas à la réalité. En fait, il s’agit d’une réforme de l’assurance vieillesse et de l’adoption du projet de loi sur la «règlement juridique pour les terres agricoles». Le journal en ligne ukrainienne Vesti a republié ce fake.

Website screenshot Ukraina.ru

Website screenshot Ukraina.ru

Website screenshot business.vesti-ukr.com

Website screenshot business.vesti-ukr.com

Ukraina.ru a déclaré qu’on «prépare l’Ukraine à la privatisation des terres». En outre, cette agence de presse prétend que la levée du moratoire sur les ventes de terres est au bénéfice de «représentants des entreprises européennes et américaines». En vérité, dans le texte d’un mémorandum de coopération il s’agit de l’adoption de la loi sur circulation de terres agricoles. Le Ministre de la Politique Agraire de l’Ukraine, Taras Kutovoy, a expliqué le sens de ce projet de loi. Il a expliqué que «notre projet de loi prévoit la vente des droits sur un bail à terme. Il ne s’agit pas de vente, comme il a été prévu précédemment».

Website screenshot economy.apostrophe.ua

Website screenshot economy.apostrophe.ua

Website screenshot gazeta.dt.ua

Website screenshot gazeta.dt.ua

L’affirmation sur l’abolition des pensions ne colle pas à la réalité. En fait, le texte du mémorandum prévoit une réforme des retraites et l’adoption de dizaines de documents individuels.

Website screenshot economy.apostrophe.ua

Website screenshot economy.apostrophe.ua

Le Premier ministre de l’Ukraine, Vladimir Groisman, a démenti l’information sur la vente des terres, ainsi que l’augmentation de l’âge d’ouverture des droits à pension. Il a rapporté qu’«il est absurde que le FMI exige que l’âge d’ouverture des droits à pension soit à 66 ans. Je déclare, en tant que Premier ministre de l’Ukraine – que c’est un fake! En plus, la vente de terres ukrainiennes est prévue nulle part. Donc, c’est un fake #2».

Website screenshot ukrinform.ua

Website screenshot ukrinform.ua