Le site russe Ukraina.ru a publié un article titré « L’Union Européenne a reconnu l’inutilité de la zone de libre-échange avec l’Ukraine ». Ce texte affirme que la zone de libre-échange est un échec complet, parce que les Ukrainiens s’appauvrissent et n’achètent pas de marchandises européennes, et que dans le même temps, les sociétés ukrainiennes ne sont pas prêtes à travailler sur le marché européen. L’article cite Jan Tombiński, le chef de la mission de l’UE en Ukraine, qui se serait exprimé dans ce sens lors d’une conférence internationale à Kiev.

Скриншот сайта Украина.ру

Capture d’écran Ukraina.ru

Par ailleurs, l’article mentionne l’ex-Président Ianoukovitch en ces termes : « Il faut noter que le mauvais niveau de préparation des fabricants ukrainiens pour entrer dans une relation de libre-échange était une des raisons pour laquelle le Président Viktor Ianoukovitch avait demandé de reporter la signature de l’Accord d’association entre l’EU et l’Ukraine ». Ukraina.ru rajoute que c’est grâce au soutien apporté à l’Euromaïdan par les hommes politiques européens et américains que le « coup d’état » s’est produit, puis « la signature précipitée de l’Accord et la dégradation économique a mené à l’échec le projet de la zone de libre-échange », dit encore l’article.

3

Ukraina.ru se réfere à des propos de Jan Tombiński, pour dire qu’il aurait défini la zone de libre-échange avec l’Ukraine comme un échec, et quelque chose d’inutile. Or la citation originale est la suivante : « Aujourd’hui nous pouvons estimer que la zone de libre-échange, le marché ouvert avec l’UE ne fonctionne pas comme nous le souhaiterions ou le voudrions. Tout cela en raison des nombreuses faiblesses, tout d’abord économiques. En raison des faiblesses structurelles de l’économie ukrainienne ».

Comme on peut le lire, Jan Tombinsky ne qualifie pas la zone de libre-échange ni d’échec, ni de projet inutile. Par contre, il explique que sa mise en oeuvre rencontre certains obstacles. Pourtant, il est optimiste et conseille à l’Ukraine de continuer à se développer dans cette direction et dit que l’UE va encourager le pays par tous les moyens. Dans l’article, en particulier, il y a une citation : « Rien ne sera donné sans effort, le marché européen est très compétitif. Utilisez le soutien  que l’Ukraine a reçu, y compris l’actuel soutien financier pour le pays ».

4

Stopfake a écrit à David Stulik, l’attaché de presse de l’UE en Ukraine, pour lui demander de commenter les paroles de Tombiński et leur interprétation par le site Ukraina.ru. Il a contesté la déclaration déformée et citée par certains médias : « les données statistiques montrent qu’actuellement l’UE est le plus grand partenaire commercial de l’Ukraine. Le nombre d’entreprises ukrainiennes qui reçoivent les certificats nécessaires pour exporter vers l’UE et qui sont intéressées par ce marché augmente. Le nombre d’investisseurs en Ukraine originaires de l’UE grandit», affirme M. Stulik.

« Lorsqu’elles parviennent à correspondre aux normes de l’UE, les entreprises peuvent ensuite exporter presque dans le monde entier, parce que les normes de l’UE sont les normes internationales reconnues par la plupart des pays, principalement par des pays développés. La mise en place de la zonne de libre-échange est un processus à moyen terme. Il faut également investir dans vos propres entreprises pour qu’elles se mettent au niveau des normes européennes et internationales, » a commenté David Stulik.

Comme on peut le voir, Ukraina.ru a déformé la citation sur la zone de libre-échange,  et les représentants de l’UE n’ont jamais estimé qu’elle serait « inutile ».