Le journal en ligne russe RT a publié un article affirmant que la Chine aurait refusé  d’acheter des produits alimentaires qui viennent de récoltes ukrainiennes.

Fake: la Cina ha respinto il raccolto dall’Ucraina

Website screenshot RT

Le journal affirme que la Chine «a interdit l’import de soja, de maïs et d’orge ukrainien en raison de la découverte de parasites ». RT se référe à des sources anonymes dans « des médias ukrainiens» et à une publication du Service national ukrainien de la sécurité alimentaire et la protection des consommateurs.

Website screenshot de consumer.gov.ua

Website screenshot de consumer.gov.ua

En réalité, la source est une liste d’entreprises ukrainiennes sur le territoire desquelles on a idéntifié des parasites. La récolte de ces entreprises est si peu importante qu’elle ne peut pas influencer le total des exportations vers la Chine.

En plus, les inspecteurs ukrainiens ont vérifié ces entreprises, et Pekin n’a pas refusé tout ce qui provient des récoltes ukrainiennes.

Website screenshot Vzglyad

Website screenshot Vzglyad

Les articles de RT, Vzglyad et TheDairyNews.ru ne contiennent pas de preuves ou d’arguments concluants. Ainsi, les médias russes ont manipulé les faits et ont présenté une inspection de routine comme une interdiction totale d’exportation ukrainienne vers la Chine.

Screenshot DairyNews

Screenshot DairyNews