Fake: La Pologne laisse à contrecœur les Ukrainiens entrer dans l’Union européenne

Le 11 juin a été le premier jour du régime sans visa entre l’Ukraine et l’UE, qui est devenu sujet de plusieurs fakes pour les médias russes.

Ainsi, RIA Novosti a prétendu que «la Pologne laisse à contrecœur les Ukrainiens entrer après la suppression des visas». Ce journal en ligne cite une représentante des «gardes-frontières ukrainiens» anonyme. Le nom et le titre fonctionnel n’est pas indiqué. De plus, RIA Novosti a rapporté que «ce travail à contrecœur» a provoqué les longues files d’attente de véhicules à la frontière.

REN.TV, Pravda.ru, FBA Ekonomika segodnya ont repris cette fake nouvelle.

Il convient à noter que quelques heures avant cette soi-disant «nouvelle» RIA Novosti a diffusé l’information que «des centaines d’ukrainiens ont profité du régime sans visas avec l’UE  dès les premières heures».

Oleh Slobodyan Facebook

Selon assistant du chef du Service de police des frontières, Oleh Slobodyan, «à 6h00 le 12 juin, 1894 de nos compatriotes ont profité le régime sans visas. 78 % de ces derniers ont traversé la frontière dans les postes-frontière de pays de l’UE accessibles aux véhicules automobiles. 22 % des gens ont utilisé des points d’entrée aériens. La Pologne demeure le pays le plus populaire parmi les Ukrainiens».