Le journal en ligne ukrainien «Golos pravdi», contrôlé par des sympathisants de l’ancien président Ianoukovitch, a publié en juillet un article sous un titre trompeur: «Le pouvoir a envoyé des dizaines de  requêtes aux moteurs de recherche en exigeant de retirer des informations sur la fusillade du Maidan».

propagande russe fake

Website screenshot Golos pravdi

Les journalistes de «Golos pravdi» affirment que selon les données du rapport de Google au sujet des requêtes des autorités de différents pays, les autorités d’Ukraine ont adressé plusieurs requêtes pour retirer des informations sur la «fusillade des manifestants du Maidan et des représentants de forces d’ordre».

Consultons le «Transparency Report» : jusqu’au 30 juin 2014, au cours de 6 mois, les autorités ukrainiennes ont envoyé 3 requêtes à Google. Il faut prendre en compte que jusqu’à fin février 2014, c’était l’ancien président Ianoukovitch et le conseil des ministres dirigé par Nikolay Azarov qui contrôlaient le pays. Dans la période de janvier à juin 2014, l’Ukraine (Ministère de l’Intérieur) a envoyé quelques requêtes de suppression de vidéos amateures au sujet du travail de la police locale. Mais, il ne s’agissait pas de la «fusillade de Maidan».

Les autorités ukrainiennes ont envoyé un plus grand nombre de requêtes de suppression de contenu en 2016. Au total, il y avait 40 requêtes. En tout, le rapport sur l’Ukraine contient une seule mention de requête spécifique, qui a été rejetée.

A titre de comparaison, durant cette même période, les autorités russes ont envoyé à Google 13 209 requêtes de suppression de contenu. Google a indiqué récemment qu’ainsi, les autorités russes ont envoyé plus de demandes que le reste du monde.

 

 

StopFake a adressé une demande d’information au Ministère de l’Intérieur, au sujet des requêtes faites à Google . La réponse écrite du Ministère affirme qu’aucune requête au sujet de fusillades du Maidan ne figure parmi les courriers officiels.

De plus, Censor.net a rapporté le 12 février 2014 que Youtube a retiré la vidéo des coups de «Berkut» sur des activistes du Maidan à cause de la brutalités et usage excessif de la force par les forces de l’ordre.

Mais les autres vidéos à ce propos sont disponibles dans la Toile.

Polygraf a repris ce fake.

Website screenshot Polygraf