Le site russe Pravda.ru publie l’information suivante qui s’avère déformée : il explique qu’un groupe de touristes ukrainiens a été empêché de prendre un vol pour Miami le 25 février à Paris. Il lie le refus d’admettre les Ukrainiens à la lutte contre le terrorisme.

Captura de pantalla de Pravda.ru

Capture d’écran Pravda.ru

Ce texte se termine par « de toute évidence les États-Unis ont soudainement renforcé leurs exigences pour l’entrée sur leur territoire des habitants de l’Ukraine ». L’affirmation figure ainsi dans le titre de l’article en question.

En fait, les États-Unis ne renforcent pas les règles d’entrée pour les Ukrainiens. Au contraire, depuis avril 2014, la durée de validité des visas a été augmentée de 5 ans à 10 ans.

Capture d'écran Liga.net

Capture d’écran Liga.net

Depuis 2014, aucun durcissement des exigences n’a été introduit, sauf pour les visas ‘K1’ (visas destinés aux fiancé(e)).

VOA

Capture d’écran VOA

Il faut aussi préciser que selon les représentants de l’administration américaine, 120 000 visas ont été annulés depuis 2001. Mais seulement 10 .000 d’entre eux l’ont été pour des raisons liées au terrorisme.

L’annulation des visas des Ukrainiens s’envolant vers Miami peut être liée à de nombreux autres facteurs, en dehors de la lutte contre le terrorisme. Selon le premier secrétaire du département du service consulaire du Ministère des Affaires Étrangères de l’Ukraine Yevgen Ihnatovskyi, la raison pour laquelle les visas des Ukrainiens ont été annulés sera expliquée à chaque touriste personnellement au consulat des États-Unis.

Interfax

Capture d’écran Interfax Ukraine

En même temps, le site de l’ambassade américaine ne mentionne aucune information complémentaire au sujet de nouvelles exigences pour les visas.

Embajada de EE.UU en Kiev

Embajada de EE.UU en Kiev