Les médias russes ont inventé un nouveau thème : le «docteur-meurtrier ukrainien» pour choquer ses lecteurs par la cruauté des Ukrainiens et l’ampleur de leurs activités subversives. Les journalistes ont déformé le sens des propos d’un médecin-réanimateur, Alexander Chernov, du Donbass, pendant un interview pour UkrLife.tv. Et ils ont présenté tout cela à son désavantage.

Ce fake a été diffusé par lenta.ru, mk.ru, la chaîne de télévision «Zvezda», « Vzglyad», NTV, REN TV, Rossiyskaya gazeta, Vesti.ru, kp.ru, RIA Novosti et d’autres.

Website screenshot de Lenta.ru

Website screenshot de Lenta.ru

 Website screenshot de mk.ru

Website screenshot de mk.ru

Les journalistes de ces médias ont indiqué que Alexander Chernov «a tué intentionnellement des miliciens blessés», qu’il a «causé un maximum de dégâts aux patients de l’ennemi par l’usage de médicaments inappropriés». En plus, prétendument, il a «choisi une combinaison mortelle de médicaments», mais de telle façon que «seulement un examen très cher et précis pourrait prouver la véritable cause de la mort».

Website screenshot RIA Novosti

Website screenshot RIA Novosti

Peu après, la vidéo de l’interview avec Alexander Chernov a été rendue inconsultable sur le net. Lyudmila Nemyria, la journaliste de UkrLife.tv qui a interviewé ce médecin a expliqué que cette démarche était nécessaire pour «donner la possibilité aux avocats de la chaîne de faire leurs conclusions qui sont indispensables». Alexander Chernov a accusé les médias russes de calomnie et de «distorsions complète des faits».

La publication de Chernov/Facebook

La publication de Chernov/Facebook

Pourtant, le vidéo de l’interview d’Alexander Chernov à été déplacée sur un autre compte à caractère purement propagandiste. Il est recommandé de regarder cette vidéo à partir de la 14e minute. En réalité, dans la vidéo en question, Alexander Chernov raconte comment il s’est trouvé à Yenakiyevo, une ville occupée par les forces pro-Russes. Il a expliqué sa «stratégie de comportement pour sa survie». Il s’agissait de choisir les médicaments les moins chers et fournir «l’assistance médicale minimale» pour les «patients de l’ennemi», mais en aucun cas des assassinats.

Website screenshot de YouTube "Gubernia Online"

Website screenshot de YouTube « Gubernia Online »

Ainsi, il affirme: «Le premier point, c’était la sécurisation de ma propre vie et la pénalisation maximale des patients de l’ennemi. Le deuxième point … – remplir les dossiers médicaux standards … Toutes les données sur les miliciens blessés, y compris les diagnostics, je les ai transférés au SBU (Service de sécurité de l’Ukraine). Le troisième point – c’était d’assurer des soins médicaux appropriés. Une assistance médicale adéquate maximum aux patients-amis et des soins médicaux minimum aux patients de l’ennemi».

Website screenshot de ostro.org

Website screenshot de ostro.org

La même sitratégie est décrite en détail dans son blog par Alexander Chernov, où il dit également qu’il ne s’agissait pas d’organiser des assassinats, mais de fournir une aide médicale la plus limitée possible.