Illustration: le bureau du président de la République Tchèque

Illustration: le bureau du président de la République Tchèque

Les services de sécurité russes menent une guerre de l’information en République Tchèque, lit-on dans un Rapport des Services de Sécurité et de l’Information de la République Tchèque de 2015, qui a été publié le 1er Septembre dernier.

Ce rapport affirme que les services de renseignements de la Russie et de la Chine ont été les plus actifs dans ce domaine. Les services de sécurité russes se sont concentrés sur une implantation durable dans les médias tchèques et sur la diffusion de désinformation. En outre, ils ont tenté d’imposer à la population tchèque le slogan «Tout le monde ment» par la diffusion d’informations à la véracité douteuse.

En plus, selon le service de la sécurité tchèque, la Russie contribue au développement de tensions sociales et politiques dans le pays. Elle apporte son assistance à des organisations «marionnettes» ou extrémistes, et ainsi investit ses effort pour créer une «menace virtuelle» de guerre contre la Russie.

Le Service de Sécurité tchèque estime que ces actions de la Russie sont directement liées au conflit en Ukraine et à sa participation à l’opération militaire en Syrie. Il prévoit que la fin des hostilités en Ukraine et en Syrie mettra fin à l’activité des Services de Sécurité russes en République Tchèque. Néanmoins, il est probable que ces moyens seront encore utilisés à l’avenir pour continuer à déstabiliser la société tchèque.

Source: Medouza