Le journal en ligne Ukraina.ru, souvent cité pour ses diffusions de fake news, a publié un article affirmant que le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, a appelé Kiev à régler «d’une manière ou d’une autre» son différend avec Moscou.

propagande russe fake

Website screenshot Ukraina.ru

Strana.ua, comme beaucoup d’autres médias russes et pro-russes ont repris ce fake.

En réalité, Rex Tillerson s’est juste exprimé au sujet des formats possibles pour la résolution du conflit dans l’est de l’Ukraine mercredi 14 juin 2017, lors de son audience au Congrès des États-Unis. Rappelons que lors de cette audience, Tillerson devait informer le Congrès à propos des liens entre la Maison Blanche et Moscou.

«Je crois qu’il est important de nous fournir suffisamment de souplesse afin de pouvoir mettre en application les Accords de Minsk. Il est possible que le gouvernement de l’Ukraine et le gouvernement de la Russie puissent parvenir à un accord qui soit mutuellement acceptable et satisfaisant à travers certains autres mécanismes, pas nécéssairement via les accords de Minsk, mais les buts de ces accords devraient être atteints néanmoins», a dit-il. La version en Anglais est la suivante: «I think it’s important we be given sufficient flexibility to achieve the Minsk objectives… It’s possible that the government of Ukraine and the government of Russia could come to a satisfactory resolution through some structure other than Minsk, but would achieve the objectives of Minsk, which we’re committed to.”

Ainsi, le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, s’est ne s’est pas seulement adressé à l’Ukraine comme Ukraine.ru l’a prétendu. En fait, il a nommé la Russie comme une partie du conflit (celle qui a commencé la guerre – ndrl). Rappelons que la Russie nie sa participation dans le conflit dans l’est de l’Ukraine, tandis qu’il existe beaucoup de preuves de la présence de militaires russes sur le territoire de l’Ukraine.

De plus, Rex Tillerson n’a pas mentionné la tournure de phrase «régler ce conflit d’une manière ou d’une autre». Le secrétaire d’État américain a déclaré que «les buts des Accords de Minsk devraient être atteints».

Il convient de rappeler que l’application intégrale des Accords de Minsk est la condition des États-Unis pour la suppression des sanctions contre Moscou.

La vidéo de discours de Rex Tillerson est disponible ici: