«Un calendrier de réunions chargé», «une rencontre ouverte et honnête» avec le président américain Barack Obama, le leader américain lui aurait «démandé» lui-même cette rencontre». Les médias russes ont présenté le sommet du G20 comme un succès personnel pour Vladimir Poutine. En outre, ils ont attiré l’attention des lecteurs sur le fait que «le président russe a même été à la tête de la colonne des dirigeants du G20 à l’entrée de la salle de réunion». Mais les médias occidentaux ont présenté la participation de Poutine au sommet autrement. Ainsi, on apprend que la rencontre avec Obama était informelle, et que le calendrier du dirigeant russe n’a pas différé des horaires des autres leaders. En plus, sur une photo, Obama regarde Poutine avec une froideur qu’il ne cache même pas.

Website screenshot "Rossiya 1"

Website screenshot « Rossiya 1 »

Website screenshot de tvzvezda.ru

Website screenshot de tvzvezda.ru

Le journal en ligne russe Vesti.ru a déclaré que «les leaders de presque tous les pays les plus influents du monde ont souhaité rencontrer le président russe». L’article affirme que «le calendrier de réunions de Vladimir Poutine a été l’un des plus surchargés par rapport aux autres leadeurs mondials». Mais une comparaison, avec par exemple, le calendrier du premier ministre britannique Theresa May montre que leurs agendas sont pratiquement identiques.

03

Website screenshot de aol.co.ua

Website screenshot de aol.co.ua

La rencontre d’Obama et Poutine n’étais pas prévue au départ. Ce sont les médias russes qui ont attibué l’initiative au président américain. L’agence de presse TASS a rapporté que les présidents «ont convenu de tenir un entretien informel». Mais Vesti.ru a changé cette version plus tard.

Website screenshot de TASS

Website screenshot de TASS

Website screenshot d'ukrinform.ua

Website screenshot d’ukrinform.ua

En outre, le journal en ligne russe «Vesti» a déformé la déclaration de Barack Obama après la rencontre avec Poutine. Le leader américain a décrit les pourparlers comme «ouverts, sévères et professionnels». Dans l’interprétation de Vesti, Obama aurait dit que: «D’habitude, le ton de nos entretiens avec Poutine est ouvert, honnête et professionnel». En même temps, la plupart des médias occidentaux ont écrit sur le problème de confiance vis-à-vis de dirigeant russe. A cause de cela, les pourparlers n’ont pas été suffisamment efficaces.

Website screenshot de Vesti

Website screenshot de Vesti

Website screenshot de cnn.com

Website screenshot de cnn.com

Website screenshot d'usatoday.com

Website screenshot d’usatoday.com

«Zvezda» a rapporté que «le président russe s’est même trouvé à la tête de la colonne des dirigeants du G20 à l’entrée de la salle de réunion». Tout de même, le vidéo montre que Poutine est juste à côté de la chancelière allemande Angela Merkel et du président de la Chine Xi Jinping, sans faire plus.

Website screenshot nv.ua

Website screenshot nv.ua