Les représentants de la «République populaire de Donetsk» auto-proclamée rapportent régulièrement leurs calculs sur le bilan humain de l’armée ukrainienne. Et  traditionnellement, les médias russes reprennent cette information. Cependant, les données du ministère de la Défense de l’Ukraine et des unités militaires soutenues par la Russie dans l’est de l’Ukraine sont sensiblement différentes.

Par exemple, le 19 octobre, 2016, le représentant du commandement opérationnel de DNR, Eduard Bassurin, a prétendu que le bilan humain de l’armée ukrainienne pendant cinq jours (14-18 octobre) était de trente soldats ukrainiens.

Screenshot dnr-online.ru

Screenshot dnr-online.ru

RIA Novosti, News Front, agentnews.ru et d’autres journaux en ligne moins connus ont diffusé ce fake.

Website screenshot RIA

Website screenshot RIA

Mais la partie ukrainienne n’a pas annoncé de tués ni le 14, le 15, ou le 17 octobre, les militaires ukrainiens n’ont rapporté que 2 tués le 16 et le 18 octobre. En outre, les données officielles ukrainiennes déclarent 19 blessés dans cet entre-temps.

Cette différence est une preuve d’une grande désinformation à propos du bilan humain des militaires ukrainiens en Russie et en DNR.