RT a inventé la sortie de la Suède de l’Union Européenne

Le site de russe Russia Today a publié le 4 Juillet un article affirmant que la Suède a manifesté son désir de quitter l’UE. Cet article est intitulé «Le pays le plus attractif au monde cherche à quitter l’UE».

Website screenshot de RT (version en espagnol)
Website screenshot de RT (version en espagnol)

Dans cet article les journalistes ont répété plusieurs fois que la plupart des Suédois ont exprimé le désir de sortir de l’UE. Ils ont prétendument exprimé ce désir dans des sondages d’opinion. Mais Russia Today n’a pas précisé l’heure, le lieu, les organisateurs de ce sondage. En fait, le journal en ligne n’a pas indiqué le nombre de personnes ayant répondu et même les résultats.

En revanche, Russia Today a cité le classement de l’Institut de la Reputation des pays (Reputation Institute, RepTrak), qui a affirmé en 2016 que la Suède a dépassé le Canada et a obtenu la première place comme pays le plus attractif au monde. Le lien est indiqué également.

CNW
CNW

Cependant, ce classement n’a rien à voir avec le désir présumé des Suédois de quitter l’UE. Par contre, le journal en ligne Suédois (dans sa version en anglais) «The Local» informe que le 27 juin, après le référendum au Royaume-Uni, un sondage en ligne auprès des Suédois a été réalisé.

«La société Sifo a organisé ce sondage sur demande de la télévision suédoise (SVT), juste après les résultats du référendum au Royame-Uni. Le sondage a montré que 52% auraient voté pour continuer à faire partie de l’UE, tandis que 31% choisiraient l’option de sortir de l’Union européenne. La majorité des personnes interrogées, soit 56% ont déclaré qu’il n’est pas nécessaire de tenir un tel référendum en Suède, 30% ne sont pas d’accord avec eux,» lit-on dans cet article.

Contrairement à Russia Today, The Local a indiqué que 1012 personnes, choisies au hasard, ont participé à ce sondage. Il a indiqué aussi qu’il avait eu lieu du 24 au 26 Juin, juste après le référendum au Royaum-Uni.

The Local.se
The Local.se

Les médias russes et ukrainiens ont traité le sujet du départ éventuel de l’UE des differents pays, en se référant au Washington Post. La chaine RT, dans sa version en russe, a aussi traité du sujet de la même façon.

Website screenshot de Russia Today
Website screenshot de Russia Today

Des médias ukrainiens, par example, «Vesti», ont repris ce même article du Washington Post. «Vzlyad» a ainsi publié un article intitulé «Après le Brexit on attend le «Nexit»: quels pays sont prêts à quitter l’UE ?».

Website screenshot de Vesti
Website screenshot de Vesti

Il s’agit d’une manipulation, encore une fois. Le Washington Post a traité, dans son article, des partis politiques nationalistes d’extrême droite, ayant des vues anti-islamiques et anti-migrants, qui veulent essayer d’ébranler l’UE. L’article du Washington Post ne parle donc pas de la majorité des citoyens qui rêvent de sortir de l’UE.

Website screenshot de Washington Post
Website screenshot de Washington Post