Les médias russes ont attribué la ville d’Avdiivka à la DNR (République auto-proclamée de Donetsk), alors que les Forces armées ukrainiennes ont le contrôle de cette ville. Actuellement, cette petite ville industrielle, au nord-ouest de Donetsk, est devenue un lieu d’escalade. De plus, des journalistes ont rapporté que ce sont les militaires ukrainiens qui ont «accentué leur pression sur cette ville», ont «mené une attaque» sur le territoire, «sous l’obédience des Républiques auto-proclamées de Donbass». En fait, ce sont les séparatistes soutenus par la Russie qui ont lancé une offensive d’artillerie sur cette ville ukrainienne.

propagande russe fake

Website screenshot Zvezda

La chaîne TV russe «Zvezda» cite le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitry Peskov. Tout d’abord, «Zvezda» a rapporté qu’«Avdiivka est de nouveau contrôlée par les rebelles de la «DNR». Plus tard, les journalistes ont changé la déclaration de Peskov et ont rapporté que «les miliciens ont réussi à réadapter la situation sur la ligne de démarcation», et que le «Kremlin dispose d’une information fiable à propos de l’affrontement avec les militaires ukrainiens».

RIA Novosti, Interfax, LIFE.ru, Vesti, TVC, Rambler novosti et d’autres médias peu connus ont diffusé ce fake.

Website screenshot ukraineunderattack.org

En fait, un plan interactif de la zone d’opération antiterroriste, renouvelé chaque jour, montre que les Forces armées ukrainiennes ont le contrôle de cette ville. Les rapports de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) confirment ces données.

En outre, les séparatistes pro-russes eux-mêmes ont réfuté ce fake déjà. L’un de représentant a posté dans les réseaux sociaux que cette information ne colle pas à la réalité.