Fake: Des saboteurs ukrainiens démasqués à Lougansk

Les médias russes et pro-russes prétendent qu’une équipe d’infiltration ukrainienne a été démasquée à Lougansk. Cette «nouvelle», cependant, est diffusée sans aucunes preuves. Dans le passé, StopFake a déjà réfuté plusieurs fois des fakes semblables. En outre, le service de presse du commandement de l’Opération Antiterroriste a démenti cette information.

Website screenshot vesti.ru
Website screenshot mk.ru

Les médias se basent sur les paroles des leaders de la soi-disant «République populaire de Lougansk» («RPL») et de la «République populaire de Donetsk» («RPD»). Les représentants des autorités de la «RPL» ont rapporté que des saboteurs ukrainiens ont tenté d’infiltrer leur administration, mais on été démasqués.

Ce fake a été diffusé par des médias russes comme RIA Novosti, Sputnik, Vedomosti, RBC, TVC, Russia Today, Moskovskiy komsomoletz, Vesti.ru, Newsru.com, Gazeta.ru ou le journal en ligne ukrainien Vesti.

Website screenshot mk.ru

«Moskovskiy Komsomoletz» a exprimé l’idée que les «multiples enregistrement vidéo de témoignages dénonçant «les agents ennemis» pourraient prouver une préparation anticipée de la capture des saboteurs. A titre d’exemple, les journalistes montrent la vidéo du témoignage d’un combattant ukrainien capturé, Sergey Ivanchuk. Il a été capturé en printemps 2017, et les autorités ukrainiennes ont déclaré qu’il a été victime de torture, et que son témoignage était en conséquence erroné.

Website screenshot unn.com.ua

Selon le speaker du commandement de l’Opération Antiterroriste, «les médias russes et pro-russes tentent de détourner l’attention des événements qui se déroulent actuellement à Lougansk. A présent, il n’y a pas d’information sur les nouveau militaires ukrainiens capturés ou disparus au cours des derniers jours».