Les médias en ligne de la soi-disant «République Populaire de Lougansk» ont récemment rapporté que Kiev a coupé l’accès à l’eau pour le territoire de la région de Lougansk, sans explication ni mises en garde. Néanmoins, «l’Association énergétique de Lougansk» a déclaré à maintes reprises que des dettes de factures d’électricité existent depuis un bon moment. Cela a provoqué la mise hors tension du réseau des égouts de Popasnaya, et les consommateurs ont effectivement été avertis de cette éventualité depuis un bon moment.

propagande russe fake

Website screenshot Ukraina.ru

propagande russe fake

Website screenshot Vzglyad

Il convient de préciser que les médias pro-russes ont affirmé que la coupure a eu lieu «sans explication ni mises en garde». Par exemple, c’était le cas du journal en ligne «Vzglyad» qui a même parlé d’une «mesure interdite en temps de guerre».

Ainsi, ce fake a été diffusé par Vzglyad, Ukraina.ru, Voshod.info, Lugansk1, Nasha gazeta.net, l’agence de presse Kharkiv, Realnaya gazeta, Ostrov et d’autres, moins connus.

Website screenshot klv.lg.ua

Website screenshot @tovleo

«RPL» a informé que Kiev a coupé l’eau le 6 décembre. En réalité, «l’Association énergétique de Lougansk» a systématiquement répété qu’il existait des dettes envers l’Ukraine. Le 5 décembre, l’Association a annoncé «la mise hors tension prévue du réseau des égouts de Popasnaya, fournisseur principal d’eaux du territoire occupé de la région de Lougansk.» La raison indiquée était que la dette du réseau des égouts s’élève à plus de 162 millions de hryvnas (5,4 millions d’euros).