Les médias russes ont déformé les propos de Dmytro Vovk, le chef de la Commission nationale de la réglementation dans les domaines de l’énergie et des services communautaires de l’Ukraine. Prétendument, il a rapporté que l’électricité en Ukraine est la plus chère d’Europe. En fait, les représentants de la Commission ont déclaré le contraire, c’est-à-dire, que «la tarification sur l’énergie électrique pour la population est la plus basse en Europe».

propagande russe fake

Website screenshot ukraina.ru

Ainsi, Ukraina.ru a déformé la citation en remplaçant «la plus chère» par «la plus basse».

Le journal en ligne comments.ua a aussi diffusé cette fausse déclaration.

Website screenshot nerc.gov.ua

La citation originale de Dmytro Vovk est la suivante: «Nous sommes habitués aux paroles des politiciens au sujet de la protection du consommateur, et en conséquence, la tarification sur l’énergie électrique pour la population est la plus basse en Europe». De plus, Dmytro Vovk a ajouté que «les politiciens sont prêts à arranger la tarification négative pour un pari, mais notre mission est de proposer des services stables et de qualité».

Website screenshot ec.europa.eu

Website screenshot dw.com

Selon les données de Eurostat, il est vrai que la tarification sur l’énergie électrique pour la population ukrainienne est la plus basse en Europe. Par exemple, pour les Ukrainiens la tarification est 5 centimes par kilowattheure, les Allemands paient 29,8 centimes par kilowattheure et les Belges paient 30,8 centimes par kilowattheure. Le prix moyen dans l’UE est 17,7 centimes et cela est bien plus cher que la tarification en Ukraine.

Website screenshot texty.org.ua

Ainsi, les médias russes ont manipulé ouvertement les données. Il convient de rappeler que, par contre, l’électricité reste cher pour les ménages ukrainiens, car les salaires sont très bas. Par exemple, pour les Ukrainiens, les frais communaux, y compris l’électricité, représentent 39% d’un salaire moyen, tandis qu’en Pologne c’est 25%, et en Allemagne c’est 6%.