L’ancien ministre de la Justice de l’Ukraine Olena Lukash a déclaré que la Cour européenne a ordonné à payer à Ianoukovitch et ses fils l’indemnisation pour les frais de justice. Le total est 6,3 millions de hryvnias. Elle a indiqué cet information sur sa page de Facebook. Olena Lukash a ajouté que «le montant de compensation aux trois plaignants s’établit à 57 317,50 livres sterlings (GPB) chacun». Les plaignants sont Victor Ianoukovitch et ses fils, Oleksandr et Victor, Jr. Olena Lukash affirme qu’il s’agit de négligence d’employés actuels du ministère de la Justice, qui ont été obligé de retirer la demande déposée par l’Ukraine pour la procédure judiciaire. En plus, Lukash écrit qu’à la suite de ce désistement, la Court européenne a ordonné à l’Ukraine «de compenser les frais d’un certain nombre de demandeurs». Il s’agit, encore une fois, de quatrième président de l’Ukraine Viktor Ianoukovitch et ses fils.

Website screenshot de la page Facebook de Lukash

Website screenshot de la page Facebook de Lukash

Les publications d’Olena Loukach ont été repris par un certain nombre de médias. En se référant à elle, la presse a diffusé que l’Ukraine aurait des engagements financiers devant Victor Ianoukovitch et ses fils, ce qui est faux.

Website screenshot "Ukrainskie realii"

Website screenshot « Ukrainskie realii »

Website screenshot Russia Today

Website screenshot Russia Today

En réalité, la décision de la Cour européenne est falsifié par Lukach, et l’obligation de restituer de l’argent à Ianoukovitch n’existe pas. Le journal en ligne «Ukrainskaya Pravda» a publié une déclaration officielle du ministère de la Justice de l’Ukraine. Dans ce texte l’institution officielle a nié l’affirmation de Lukash et a expliqué que l’ancien ministre de la Justice s’est permis à créer un fake en décrivant des jugements fictifs. Le ministère de la Justice a déclaré qu’«il n’existe aucune décision de la Cour européenne au sujet d’une indemnisation pour les frais de justice en faveur de Ianoukovitch et son entourage, sans parler de 6,3 millions de hryvnias».

Website screenshot "Ukrainskaya Pravda"

Website screenshot « Ukrainskaya Pravda »

Selon le ministère de la Justice, le but de la déclaration de Lukash était de blanchir la réputation de Ianoukovitch et de salir le gouvernement actuel.

L’année dernière, la famille de Ianoukovitch a fait l’appel devant la Cour européenne en contestant les mesures restrictives imposées par l’UE précédemment. Elle a demandé une compensation. Nous avons lu la décision originale de la Cour européenne concernant cet appel. Le document ne contient pas d’information sur la compensation en faveur de cette famille. Au contraire, la décision ne prévoit pas de droit à cet appel. Il y est dit que «le demandeur doit payer ses propres frais» associés à la cour. L’application de Ianoukovitch «a «été rejetée comme étant manifestement inappropriée». Ceci démontre que la Cour européenne n’a pas prononcé de décision condamnant l’Ukraine à « rembourser » Ianoukovitch.