Le journal en ligne Segodnia a publié un fake à propos des nouvelles mesures qui seront introduites contre les Ukrainiens qui s’installent hors de leurs résidence principale.

Website screenshot Segodnya

Website screenshot Segodnya

L’article affirme que l’Ukraine va imposer un amende à ceux qui vivent plus de 30 jours hors du domicile où ils sont enregistrés (sauf les propriétaires de datchas et les gens qui sont en déplacement professionnel). A la première infraction, le récalcitrant reçoit un avertissement. Ensuite, une amende sera infligée allant de 17 à 51 hryvnias (soit 70 centimes à deux euros environ).

L’article se référe à la résolution du Conseil des ministres #207 du 2 Mars 2016.

pro2

Ce fake a été diffusé aussi par des journaux en ligne comme Strana.ua, 112.ua, Commentaires, Vesti etc.

Website screenshot Comments.ua

Website screenshot Comments.ua

Website screenshot 112.ua

Website screenshot 112.ua

Website screenshot Vesti

Website screenshot Vesti

Website screenshot Strana.ua

Website screenshot Strana.ua

En réalité, la résolution en question définit les « règles pour l’enregistrement du lieu de résidence». Il s’agit de la détermination des conditions et des document nécessaires pour qu’un résident puisse enregistrer son domicile en Ukraine.

Il n’y est fait aucune mention de pénaltés pour ceux qui vivent plus de 30 jours hors de leur lieu d’enregistrement.

pro3

On y trouve une seule référence à une éventuelle infraction : la contravention à l’article 197 du Code de l’Ukraine sur les infractions administratives pour les cas de passeports invalides ou les cas de dépassement de délais pour l’enregistrement de la nouvelle résidence principale. Autrement dit, si une personne se retrouve sans aucune inscription durant plus de 30 jours.

En outre, le paragraphe de cette résolution déclare que « L’inscription dans une résidence est possible pour une seule adresse. Si une personne réside dans deux ou plusieurs endroits, il réalise l’enregistrement de résidence à l’une des adresses de son choix. La correspondance officielle s’effectue vers le lieu de résidence enregistré».