Les fakes de médias russes à propos de la dépopulation en Ukraine sont devenus innombrables. Times.com.ua, Glavnovosti, Informburo ont par exemple diffusé des articles à ce sujet.

Plus récemment le journal en ligne russe Pravda.ru a publié la déclaration du blogeur Ruslan Vesnyanko, intitulée «Opération de nettoyage des laissés-pour-comptes: les Ukrainiens quittent leur pays natal avec leur familles». L’auteur prétend, citant des «experts anonymes», que la population d’Ukraine a diminué de presque deux fois et ne représente plus que 24 millions de citoyens.

propagande russe fake

Website screenshot Pravda.ru

Les auteurs de ces fakes ont tenté de faire passer pour des experts leur références, c’est-à-dire Larisa Schessler, Taras Berezovetz et Alexandre Ohkrimenko.

Tout d’abord, les auteurs de ces textes manipulateurs ont présenté Larisa Schessker comme une économiste. Pourtant, les preuves de ses compétences dans ce domaine sont absents. De plus, Mme Schessler est connue pour son activité pro-Ianoukovitch et son assistance dans l’organisation de l’Antimaidan à Nikolaev en 2014. Cette année-là, elle s’est enfui en Russie car le ministère de l’Intérieur de l’Ukraine a lancé un avis de recherche contre elle, selon l’article 110 du Code pénal: exercice d’une activité visant la prise illégale du pouvoir  et atteinte à l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Website Screenshot wanted.mvs.gov.ua

Ainsi, Mme Schessler base ses conclusions sur la réduction de la consommation de pain et de la farine. Cette approche fort subjective lui permet d’affirmer que la population en Ukraine constitue 24,5 millions de citoyens. News Front a repris cette déclaration et a publié un article intitulé «Il reste moins de 30 millions de citoyens en Ukraine. – Larissa Schessler».

propagande russe fake

Website screenshot News Front

Madame Schlesler se réfère à une étude effectuée par une association qui porte le nom « Club des discussions économiques ».

Website screenshot edclub.com.ua

Or, l’étude en question n’amène pas du tout à de telles conclusions. Rien dans ce rapport ne permet d’affirmer qu’il existe une corrélation directe entre le nombre d’habitants et la quantité de pain produite. Au contraire, selon l’étude, la tendance peut être liée à des changements dans le régime alimentaire.

Le deuxième «expert» cité est un spin doctor ukrainien, Taras Berezovetz, qui exprime son opinion subjective sur sa page Facebook. Dans sa publication, Monsieur Berezovetz parle des travailleurs ukrainiens à l’étranger, mais n’indique pas la source de son information, en disant seulement qu’il a pu s’entretenir avec un ministre, sans donner son nom.

Screenshot Facebook @Taras Berezovets

Taras Berezovetz a prétendu qu’à présent, près de trois millions d’Ukrainiens travaillent en Europe. Mais, l’Organisation Internationale des Migrations propose, pour la période 2014-2015, un autre chiffre: près de 688 000 ressortissants de l’Ukraine qui travaillent en Europe.

Le troisième faux expert est Olexandre Okhrimenko, présenté comme directeur général d’un Centre d’analyse ukrainien. En fait, StopFake n’a pas réussi à trouver de données sur l’activité de ce centre, il existe seulement une page sur le réseau social  Facebook. On remarque au passage qu’Olexandre Okhrimenko a déjà annoncé l’effondrement du système du municipal engineering l’hiver dernier, l’effondrement d’Oshadbank en 2015, ainsi que l’effondrement de l’économie ukrainienne à cause du «marché noir des devises» l’année passée. Rien de cela n’a été confirmé par la réalité.

Cette fois-ci, M.Okhrimenko affirme que «selon les données de Rosstat, 2,2 millions d’Ukrainiens travaillent officiellement en Russie». En réalité, selon les données du Service fédéral de statistique de la Fédération de Russie, ce nombre s’élève à 458 000 personnes.

Website screenshot gks.ru

Ainsi, il s’agit d’un fake, car les chiffres, les données et les experts sont faux.