Des médias russes ont diffusé des articles prétendant que le nouveau procureur général de l’Ukraine Yuriy Loutsenko a supprimé le département qui enquête sur des événements survenus lors du Maidan. Le journal en ligne russe Ukraina.ru, la chaîne de télévision Zvezda et d’autres supports d’information contrôlés par les autorités russes ont publié des articles à ce propos en se référant à une déclaration de Yuriy Loutsenko sur le réseau social Facebook.

Website screenshot Ukraina.ru

Website screenshot Ukraina.ru

Website screenshot TV Zvezda

Website screenshot TV Zvezda

En réalité, Loutsenko a parlé dans son statut sur sa page Facebook de projets qui consisteraient à supprimer un autre département, précisément celui qui a empêché d’enquêter sur les crimes commis envers les activistes du Maidan. La structure administrative qui avait révélé des crimes commis lors du Maidan par les forces d’ordre, au contraire, reçoit des pouvoirs supplémentaires et elle est placée sous les ordres directs du procureur général.

« 1. Je supprime l’administration qui a interrogé les enquêteurs et les agents de police, qui se sont occupés des crimes contre Maidan. (…) 3. Je donne des compétences complémentaires liées à la gestion du droit procédural à M. Horbatyuk» (qui dirige les enquêtes sur les crimes effectués contre les activistes – note du traducteur). »

Website screenshot de la page Yuriy Loutsenko sur le Facebook