Le 31 mars, beaucoup de médias russes ont diffusé une information, selon laquelle le Président de l’Ukraine Petro Porochenko a menti sur la raison de son retard lors de sa prise de parole à Washington.

«La visite du Président de l’Ukraine Petro Porochenko au Sommet sur la sécurité nucléaire a commencé par un scandale. Ce Sommet s’est ouvert le jeudi 31 mars à Washington. « Le chef de l’exécutif ukrainien a été non seulement en retard pour son propre discours, mais il a débité des mensonges sur les raisons de son retard», a écrit le journal russe «Rossiyskaya gazeta». Ce journal en ligne russe se réfère à l’agence RIA Novosti pour étayer ses dires.

Website Screenshot RG.RU

Website Screenshot RG.RU

De toute évidence, l’information provient d’une émission télévisée titrée «Vesti» et diffusée par la chaîne fédérale Rossia24. L’agence de presse RIA Novosti a accordé beaucoup d’attention à cette émission. Dans un sujet télévisé, le journaliste Alexander Khristenko, sans affirmer ouvertement que Porochenko a menti, fait tout son possible pour créer cette impression. Quand le reportage montre les explications données par le Président ukrainien, on peut voir que Porochenko fait de grands gestes circulaires, comme s’il faisait des signes à un avion pour qu’il puisse atterir. Ensuite, le journaliste cherche à prouver qu’en vérité l’avion présidentiel n’avait aucun problème de retard d’embarquement.

« Mais l’avion de Porochenko n’a pas fait des cercles, comme le montrait le Président avec sa main. A en juger par la source de données Flight radar, on a fait atterrir l’Airbus du Président de l’Ukraine sur Andrews Air Force Base immédiatement, sans délai», dit le journaliste. Vesti montre l’itinéraire de l’avion de Poroshenko pour prouver cette affirmation.

Screenshot website Vesti.ru

Screenshot website Vesti.ru

Cependant, en réalité, Porochenko n’a rien dit rien sur des cercles que son avion aurait dû faire en l’air. Il est facile de le vérifier en se référant à l’original de la vidéo du discours du Président d’Ukraine. La traduction de ses mots est la suivante: «Je suis navré. Nous vous remercions de votre patience. Je suis arrivé ici directement de l’avion. Nous avons dû attendre un créneau d’atterrissage durant environ une heure. Ne soyez pas offensés, s’il vous plait! Je suis très reconnaissant pour la possibilité de vous rencontrer».

Il est facile à suivre l’itinéraire de l’avion de Poroshenko en se référant à la source de données Flight radar, que le journaliste a mentionné.

Screen Shot 2016-04-01 at 15.21.40

Selon ce site, l’Airbus A 319-115X (CJ) avec le numéro d’enregistrement UR-ABA a fait atterrissage à l’aéroport de Shannon en Irlande à 13h13. Il s’est trouvé là-bas vraiment un peu plus d’une heure (1h21) et a décollé en direction de Washington à 15h34. Puis il a atterri sur Andrews Air Force Base à 18h53 heure locale. Donc, Porochenko n’a pas pu arriver à temps pour la rencontre au Capitole prévue pour 19h00. Il faut garder à l’esprit que le Capitole est situé à la distance de 11 miles de la base aérienne.

En outre, les médias russes ont fait une autre erreur. Ils ont déclaré que le Président de l’Ukraine était en retard pour le Sommet sur la sécurité nucléaire. En réalité, la situation décrite a eu lieu lors du forum « La lutte de l’Ukraine pour la liberté continue», au Capitole. Porochenko y avait été invité pour y prononcer un discours.