Le journal russe «Izvestiya v Ukraine» a publié un article qui affirme qu’un dépôt d ‘équipement ayant servi à combattre les conséquences de l’accident de Tchernobyl a été vidé récement et de façon mystérieuse.

Website screenshot "Izvestiya v Ukraine"

Website screenshot « Izvestiya v Ukraine »

«Les dernières photos satellite du célèbre «cimetière Rassohinskoe» viennent d’être publiées sur la toile. Là-bas, avait été stocké de l’équipement radioactif. Rappelez-vous que les camions militaires et civils sont arrivés la-bas pour un dépôt final. Comme on le voit dans ces images, à présent cette poubelle nucléaire est presque vide», raconte cet article.

Pour illustrer ces propos, le journal montre une carte du dépôt plein d’équipement et affirme qu’«il y a quelques années», il se présentait ainsi.

karta2002

En réalité, cette carte a été photographié en 2002, c’est-à-dire il y a 14 ans, au moment du mandat de Leonid Kutchma en tant que Président d’Ukraine.

Website screenshot "Who is Who"

Website screenshot « Who is Who »

D’autres sites internet, comme par exemple «Who is Who», prétendent qu’on a livré cet équipement à des «soldats ukrainiens dans la zone d’opération militaire», c’est à dire, la zone de conflit armé situé à l’est de l’Ukraine. Or cela n’est pas du tout étayé par l’article.

La carte de  2011

La carte de 2011

Ce qui s’avère sûr, c’est que cette carte a été prise par le service Google Earth. Les éléments d’identification sur l’image dans le texte d’ «Izvestiya» en font preuve.

On a photographié le dépôt Rassohinskoe en 2011, 2012, 2013 et 2014.

La carte de 2012

La carte de 2012

Le photo, qui n’est pas vraiment de haute qualité de 2011, montre qu’il y a déjà très peu d’équipement. Le photo de 2012 montre quasiment l’absence d’outillage. La photographie que le journal définit comme «fraîche» remonte à 2013.

La carte de 2013

La carte de 2013

Autrement dit, l’équipement a disparu, et le métal a été recyclé en 2012. Le journal «Uriadovy Kurier» a publié un article à ce propos.

Website screenshot "Uriadovy Kurier"

Website screenshot « Uriadovy Kurier »

Ce fake a été publié par « Izvestiya» et «Who is who » mais aussi par les sites News24ua et Xtrue.info.

ch3

ch4