Plusieurs médias russes ont annoncé le 19 avril que la mort d’un musicien du groupe «Lyubé», Pavel Ussanov, était liée à ses déclarations au sujet du Donbass. Ussanov s’est fait tuer dans un bar, où il a reçu une blessure mortelle à la tête. Le groupe « Lubé » est connu par son soutien au militarisme et à l’impérialisme russe, dans le Caucase du Nord et en Ukraine.

Les articles en question affirmaient que Ussanov s’est disputé avec des ukrainiens présents dans le bar. Les médias «MK.ru» et «Utro.ru» ont cité un enquêteur chargé du dossier, sans donner son nom. « Une source proche de l’enquête a déclaré que Ussanov s’est fâché avec deux Ukrainiens avant l’escarmouche mortelle. Le sujet du dispute était la situation dans le Donbass», declare MK.ru.

Website screenshot МК.ru

Website screenshot МК.ru

Un homme politique russe Zakhar Prilepine, qui connaissait bien le musicien,  a affirmé lui aussi que le sujet du Donbass est devenu la cause du conflit dans le bar. Il a écrit à ce sujet dans son blog sur le site de «Ren TV».

« Pasha était dans le bar et il discutait précisément les sujets dont nous avons souvent parlé. Il s’agissait du Donbass. Cela nous faisait mal. Nous y revenions assez souvent. Dans le bar, il y avait quelqu’un qui, apparemment, était mécontent de cette conversation. Il s’est approché de Pasha et l’a frappé à la tête. C’était une attaque soudaine et inattendue».

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a écrit le 19 avril un message plein de colère sur sa page Facebook. Dans ce post, Maria Zakharova a également attribué la responsabilité de la mort du musicien aux Ukrainiens. « Il veulent les droits de l’homme, des valeurs européennes, du respect. Vous n’en aurez pas, ni des valeurs, ni du respect tant que vous ne cessez pas de tirer sur le Maidans, de brûler des manifestants dans les maisons des syndicats et de tuer dans des bars à cause d’une querelle nationale et idéologique », – a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Website screenshot de la page de Maria Zakharova  (facebook)

Website screenshot de la page de Maria Zakharova (facebook)

Ce fake a été repris par les certains médias ukrainiens, en particulier Kommentarii, et par la filière ukrainienne de l’agence de presse RIA Novosti.

Cependant, le Comité d’enquête de la Fédération de Russie a démenti la version qui explique la mort de guitariste de «Lyubé» par ses paroles au sujet du Donbass.

Le 20 avril le chef de la direction de la commission d’enquête Vladimir Markin a déclaré que « l’enquête peut constater que la version du conflit basé sur les divergences d’opinion au sujet de Donbass n’a pas été confirmé. A présent nous examinons la version du conflit sur la base de l’animosité personnelle».

Website screenshot du Comité d'enquête de la Fédération de Russie

Website screenshot du Comité d’enquête de la Fédération de Russie