RT a déformé le contenu du rapport sur l’accident du vol MH17 du 17 juillet 2014

Le site de la chaine russe RT a publié un article à propos des résultats de l’enquête et du dernier rapport de l’équipe conjointe, qui comprend des spécialistes de 5 pays, sur les causes du crash du vol MH17 qui a été abattu le 17 juillet 2014 dans l’Est de l’Ukraine.

Website screenshot de RT
Website screenshot de RT

Le même rapport est présenté par RT de différentes façons selon les langages. Malgré tout, on note à chaque fois des falsifications de la présentation du contenu qu’il est possible de décrire.

Ainsi, la version russe de RT affirme que « les membres de l’équipe conjointe ne possèdent pas l’expérience requise pour mener des enquêtes de grande envergure de ce genre, aussi les experts doivent se fier à leurs intuitions». RT a déformé la réalité en intitulant l’article «L’équipe conjointe étudiant les causes du crash du vol MH17 a admis un manque d’expérience dans de telles investigations».

rt2

En réalité, ce paragraphe diffère de sa source et il est sorti du contexte dans trois langues différentes: «Эксперты вынуждены полагаться только на себя, так как не имели опыта в таком комплексном и большом расследовании. Будучи инновационными в своих действиях, опираются на свои профессиональные круги и опыт, учась во время того, как расследование продвигается вперед. Команда добилась определенных результатов, обнаружив несколько объектов для судебномедицинской экспертизы» («Because none of the teams has any experience with such a complex investigation of this type on such a large scale, the researchers must rely on themselves during the examination. That means being innovative, drawing on one’s professional networks and experience, and learning a lot on the job to solve problems as the examination progresses.  The team has achieved some good results, with the team locating several pieces of forensic evidence»).

Website screenshot de RT
Website screenshot de RT

Ainsi, RT a omis la majeure partie du texte explicatif. Ce journal a défini les experts comme les nouveaux arrivants sans expérience.

En outre, la version espagnole de RT a déclaré que: «L’équipe conjointe d’enquête a expliqué que les experts ont du rechercher des informations sur les armes développées pendant la guerre froide, à l’aide de sources publiques sur la Toile» («El JIT ha explicado que sus analistas se ven obligados a buscar información sobre armas desarrollados durante la Guerra Fría, utilizando fuentes abiertas a través de Internet»).

rt5

C’est un mensonge, l’original présente les choses tout à fait différemment. Au début, il y est dit que les missiles en question ont été produit à partir des années 70 pour des objectifs à caractère militaire. La Russie a exporté ces missiles dans de nombreux pays et il était difficile de trouver leurs fiches explicatives. RT n’a pas indiqué que ces fiches explicatives n’existaient pas et les experts «devaient les rechercher sur la Toile». Le texte a affirmé que «parfois on pouvait trouver un peu d’information sur Internet, par exemple, dans les articles»  («Sometimes, limited information can be found on the internet, as part of an article, for example”).

Le rapport détaillant les méthodes utilisées dans le cadre de l’investigation du crash du MH17 indique que la Toile est une source supplémentaire d’information. RT a présenté la Toile comme la seule source d’information pour les experts de l’équipe conjointe.