Des médias russes et ukrainiens ont déformé les propos du ministre des Affaires étrangères de l’Autriche, Sebastian Kurz, dans les titres d’articles sur les relations entre l’Union européenne et le Kremlin. Les médias en question ont affirmé que l’Autriche pousse pour la levée des sanctions économiques sectorielles contre la Russie. Ces titres ne correspondent même pas aux textes des articles, sans parler de la citation exacte de Sebastian Kurz et donc, trompe le lecteur.

L’agence de presse UNIAN a publié un article intitulé «L’Autriche a proposé de supprimer progressivement les sanctions contre la Russie». Des titres semblables sont fait par Ukrinform, Telegraf, l’agence de presse Kharkov, et Polit.ru. Ainsi, Ukrinform a publié un article avec le titre suivant : «Le ministre autrichien des Affaires étrangères propose d’enlever les sanctions contre la Russie». Telegraf a intitulé son article «Le ministre autrichien des Affaires étrangères propose de lever progressivement les sanctions contre la Russie». L’agence de presse Kharkov a publié le titre «En Autriche on a lancé appel à lever progressivement les sanctions contre la Russie». Polit.ru a publié un article sous le titre «Le ministère des affaires étrangères de l’Autriche a lancé un appel à l’abolition progressive de sanctions anti-russes», etc.

Website screenshot unian.net

Website screenshot unian.net

Website screenshot de telegraf.com.ua

Website screenshot de telegraf.com.ua

Website screenshot de Polit.ru

Website screenshot de Polit.ru

Les articles étaient écrits sur la base d’une dépêche de Reuters qui portait le titre «Le ministre autrichien appelle à améliorer les relations avec Moscou». Dans cet article il est question d’une proposition de Sebastian Kurz, ministre des affaires étrangères autrichien, faite pendant un talk-show le 18 Juin 2016. Il propose d’assouplir progressivement les sanctions sectorielles anti-russes, mais uniquement à condition d’une mise en oeuvre des accords de Minsk par le Kremlin.

«Je crois qu’il faut élever notre niveau (de relations). Je crois qu’on peut trouver la paix sur notre continent avec la Russie. Il ne s’agit d’une lutte contre la Russie… Je ne crois pas qu’il faille lever les sanctions, à moins qu’il y ait une mise en oeuvre des accords de Minsk… Je pense que ce serait un symbole fort de la part de  l’UE et j’espère que ce sera perçu comme tel par la Russie. Ce processus prendra encore beaucoup de temps au sein de l’UE» (traduit par Oleksandra Saienko).

Website screenshot de Reuters.com

Website screenshot de Reuters.com

Le vidéo complète avec Sebastian Kurz est disponible sur le site TV ORF (à 56 minutes 40 secondes).