Les médias russes ont diffusé une information venant du «service de renseignements» de la «République populaire de Donetsk» («DNR) qui rapporte la capture de snipers américains sur la ligne de front. Une déclaration du représentant du commandement opérationnel de «DNR» Édouard Bassourin est la source citée.

Website screenshot RIA Novosti

Website screenshot RIA Novosti

Une vidéo, disponible sur le site de la chaîne russe REN TV, montre la déclaration d’Édouard Bassourin : «Notre service de renseignements a localisé des snipers, arrivés dans la zone des combats depuis les États-Unis. A présent, nous rassemblons des preuves de leurs activités criminelles contre les civils du Donbass».

Ce fake a été diffusé par Vesti, NTV, Russia Today, Komsomolskaya Pravda, Lenta.ru, RBC, Argumenti i Fakty, Life.ru, Vedomosti, Izvestia, «Zvezda» et d’autres médias moins connus. Les journalistes de la «DNR» ont ajouté comme illustration l’image d’un soldat américain avec un fusil de précision, mais cette photo a été prise en Irak et tirée de Wikipédia.

Website screenshot novorosinform.org

Website screenshot novorosinform.org

Le 10 octobre, le ministre de la Défense de l’Ukraine, le général Stepan Poltorak, et un sénateur américain Joseph Donnelly se sont rencontrés à Kiev. Les deux responsables ont discuté d’un possible soutien politique et en matériel de la part des États-Unis, mais il n’y avait aucune mention de l’envoi de snipers américains.

Website screenshot du Ministere de Defense de l'Ukraine

Website screenshot du Ministere de Defense de l’Ukraine

En réalité, au printemps 2016, trois soldats de nationalité américaine se sont engagés volontairement, à titre strictement individuel, dans l’armée ukrainienne. Ils ont signé des contrats avec le ministère de la Défense de l’Ukraine.

Website screenshot Radio Svoboda

Website screenshot Radio Svoboda

Radio Svoboda a raconté l’histoire de l’un d’entre eux. Par ailleurs, ce média a indiqué que ce soldat a terminé son service et est en train de préparer son mariage.