Plusieurs médias ukrainiens et russes ont publié des textes qui affirmaient que le vice-président américain Joe Biden a mentionné l’Ukraine comme étant « le pays le plus corrompu au monde ». Il y est dit que le haut responsable américain aurait prononcé ces paroles lors d’un discours au sein de la Verkhovna Rada, le parlement ukrainien, le 8 décembre dernier. Des articles titrés ainsi sont paru dans les journaux Vesti, Expert, sur le portail Hubs et dans le média le Printemps russe. Une des plus importantes chaînes TV ukrainiennes « UA: Pershyi » a également fait un reportage avec cette information mensongère.

Скриншот сайта Вести

Capture d’écran Vesti

Скриншот сайта Эксперт

Capture d’écran Expert

Screen Shot 2015-12-16 at 18.16.59

Capture d’écran le Printemps russe

« Il n’y a pas d’autre pays au monde où la corruption est aussi prospère qu’en Ukraine », a écrit le journal Vesti. Cette phrase a été reprise par d’autres médias.

Pourtant, en vérité, Joe Biden n’a jamais qualifié l’Ukraine de pays le plus corrompu au monde. Les médias en question ont utilisé une traduction faussée de l’anglais.

L’homme politique américain a prononcé des mots suivants : « Mais je peux vous dire, qu’il n’existe pas une seule démocratie au monde où le cancer de la corruption a prévalu sur tout le reste. Il n’en existe aucun. »

Screen Shot 2015-12-16 at 18.10.10

Le texte intégral du discours de Joe Biden en anglais peut être trouvé ici :

En même temps, il est important de dire que le vice-président Joe Biden a fait dans son discours une remarque négative sur le gouvernement ukrainien, disant que ses efforts dans la lutte contre la corruption sont insuffisants.