Le journal britannique The Independent a publié un classement des villes les plus dangereuses en Europe, créé par la société Mercer. L’auteur de l’article a choisi une douzaine de villes parmi 230 d’après ses convenances personnelles. Kiev était au premier rang, tandis que Moscou et Saint-Pétersbourg étaient plus bas que la capitale ukrainienne dans le classement de sécurité personnelle. Kiev a eu comme résultat 189, tandis que Saint-Pétersbourg a obtenu 197 et Moscou 206.

propagande russe fake

Website screenshot Independent.co.uk

Le journaliste Lianna Brinded, auteur de cet article, daté de février 2016, a décrit Kiev comme une ville, «à la proie de vols, de vandalisme et de manifestations violentes avec des tués et blessés». De plus, l’article est illustré d’une photo de manifestations de 2014.

propagande russe fake

Website screenshot mercer.com

Cependant, d’autres sociétés composent des classements de niveau de danger des villes européennes. Par exemple, Numbeo.com base son classement sur l’indice de criminalité dans chaque ville. Ce site considère Naples (Italie) comme la ville la plus dangereuse d’Europe, alors que les villes ukrainiennes ne même pas dans le top dix.

propagande russe fake

Website screenshot numbeo.com

Le classement international pour voyageurs CitySafe, lui, a attribué la première place aux villes européennes les plus dangereuses à Moscou et en second à Saint-Pétersbourg. Le top 30 de ce classement ne contient pas non plus de villes ukrainiennes.