Les médias russes ont encore renouvelé leurs mensonges à propos du concours de «l’Eurovision», qui aura lieu en à Kiev en Ukraine l’année prochaine. StopFake a déjà démenti des fakes au sujet de ce concours et de la victoire de l’Ukrainienne Jamala mais il semblerait que les journalistes russes ne s’en soient toujours pas remis.

propagande russe fake

Website screenshot interfax.ru

Ces journalistes citent l’article du journal en ligne Bild. Cet article affirmerait que l’UER, l’organisation chargée du concours, «n’exclut pas de transmettre le droit d’accueillir le concours à la Russie, à cause des problèmes liés avec la préparation en Ukraine».

En fait, Kiev n’a pas encore réuni tout le financement nécessaire, mais les préparatifs du concours sont en cours et le gouvernement ukrainien a promis 15 millions d’euros pour cet  événement.

RIA Novosti, Interfax, TASS, la chaine de télévision Dozhd, Izvestia, «Zvezda», Life.ru, Rossiyskaya gazeta, «Vesti Russie» et «Vesti Ukraine» ont diffusé ce fake.

propagande russe fake

Website screenshot bild.de

Cependant, l’UER n’a jamais pris une telle décision. DW a reçu le démenti de ce fake de la part des organisateurs.

propagande russe fake

Website screenshot dw.com

Le Premier ministre de l’Ukraine, Vladimir Groisman, a déclaré qu’il s’agit d’une «nouvelle tentative de discréditer l’Ukraine». En outre, il a ajouté que notre devoir est d’éviter tout sabotage. Il est possible de trouver un commentaire détaillé sur la préparation de l’Ukraine sur la page Facebook de Ruslana, chanteuse ukrainienne et membre du comité d’organisation du concours «l’Eurovision-2017» en Ukraine.