CyberBerkut, média en ligne reputé pour diffuser régulierement de fausses informations au sujet de l’Ukraine, a publié cette fois un document falsifié. Il concerne le référendum consultatif sur la question de l’association entre l’Ukraine et l’Union européenne prévu pour le 6 avril 2016 aux Pays-Bas. CyberBerkut affirme que la Service de renseignement extérieur de l’Ukraine (SVRU) a élaboré tout un programme pour empêcher la tenue de cette consultation .

L’article publié reproduit un prétendu « document » classé « secret défense»  qui aurait été signé par le dirigent du Service du renseignement extérieur de l’Ukraine (SVRU) Viktor Hvozd et adressé au Président Petro Porochenko. Il s’agirait d’un plan d’action destiné à empêcher la tenue du référendum. Des copies scanés de ce prétendu document sont intitialement parues le 19 février.

Het eerste deel van het document

page 1 du document en question

Het tweede deel van het document.

page 2 du document en question

Elles ont été rapidement reprises par les médias russes et pro-russes comme Lenta.ru, la chaîne TV russe « 5 Kanal », Le Printemps russe, les actualités de la république de Donetsk, Le correspondant du peuple et d’autres.

Website screenshot lenta.ru

Capture d’écran lenta.ru

Website screenshot  5-tv.ru

Capture d’écran 5-tv.ru

Le texte contient une série d’erreurs qui permettent aisément de démontrer qu’il s’agit d’un faux.

  1. La signature du chef de SVRU dans le prétendu document est différente de celle qui figure sur sa déclaration officielle de fin 2014.
Links: handtekening op het document van Cyber Berkut. Rechts: handtekening op een officieel document.

Signature à gauche est celle du document de « CyberBerkut », à droite est celle de la déclaration officielle

  1. Dans le texte du document on trouve des expressions qui ne sont pas propre au langage administratif ukrainien. Cela peut indiquer que le texte en question n’a pas été écrite par un ukrainophone, mais traduit depuis la version en russe (disponible sur le site) vers l’ukrainien par un traducteur automatique.
  2. Il y a également plusieurs fautes d’orthographe et de syntaxe (sont soulignées en rouge sur les images).
Грешките в документа

les erreurs sont soulignées en rouge

Грешките в документа

les erreurs sont soulignées en rouge

La service de presse du  Service du renseignement extérieur de l’Ukraine (SVRU), contacté par StopFake, a fermement dementi l’existence d’un document pareil et a également souligné les « nombreuses erreurs » qui apparaissent dans le faux document.