«Les marionnettes de Petro Porochenko se réjouissent: Kiev a autorisé à «alimenter les Ukrainiens avec des produits périmés». C’est ainsi que Nikolay Azarov, ex-Premier ministre de l’Ukraine, qui se cache en Russie après la Révolution de la dignité, a interprété sur sa page Facebook une nouvelle loi ukrainienne, Sur l’information pour les consommateurs au sujet de l’alimentation». Il s’agit de nouvelles règles pour les producteurs de produits alimentaires. Selon Azarov, l’adoption de ce document autorise «la vente d’une partie importante des produits périmés». Les médias russes ont repris cette déclaration manipulative avec le grande joie.

Обратите внимание на эту фотографию. С какой радостью марионетки Порошенко принимают законы, заведомо ухудшающие…

Posted by Николай Азаров on Friday, December 7, 2018

En réalité, la loi №8450, adoptée par la Verkhovna Rada le 6 décembre, est conçue pour protéger les consommateurs ukrainiens et établir un système d’étiquetage des produits conformément aux réglementation de l’Union européenne. La deuxième partie, l’article 18, indique les cas et la manière d’étiquetage qui comporte des informations sur la durée de la conservation des produits.

Website screenshot de la Verkhovna Rada d’Ukraine

Parallèlement à la remise à jour de la durée de conservation des produits, la loi oblige les producteurs à déchiffrer les informations sur la composition des produits. Il devient obligatoire de mentionner la présence des allergènes, comme de la lactose et les arachides. L’information sur l’origine de la graisse, végétale ou animale, devient également obligatoire.

La nouvelle loi entrée en vigueur en juin 2019.