La presse de la «République Populaire de Donetsk», ainsi que certains médias ukrainiens, ont annoncé l’ouverture de la première représentation officielle de cette unité territoriale autoproclamé en Europe. Selon eux, ce centre porterait le nom «la première représentation de cette république en Union Européenne». Une certaine Nela Liskova, citoyenne tchèque qui habite à Ostrava, deviendrait la «représentante dans la République Tchèque». En réalité, cette femme n’a aucune autorité pour faire de telles déclarations.

Website screenshot mid-dnr.ru

Website screenshot mid-dnr.ru

Website screenshot rian.com.ua

Website screenshot rian.com.ua

L’association tchèque «Narodni Domobrana» («Milice populaire») a annoncé cette nouvelle sur son site internet début juillet. L’«accord» avec le gouvernement tchèque en question était défini comme «historique», bien que non-existant. Le travail du co-président de l’association «Narodni Domobrana» est décrit comme «dur et diplomatique». A son tour, Nela Liskova a reçu le titre d’un «consul honoraire officiel de la DNR en République Tchèque» par la soi-disant République Populaire de Donetsk.

Website screenshot narodnidomobrana.cz

Website screenshot narodnidomobrana.cz

D’ailleurs, le ministère des Affaires étrangères de la République Tchèque a nié même la possibilité éventuelle de la signature d’un tel accord. Le Ministère des Affaires étrangères tchèque a déclaré : «La République Populaire de Donetsk auto-proclamée ne peut pas avoir de représentation diplomatique accréditée en République Tchèque car notre pays ne reconnaît pas son existence, cette république n’est pas un sujet de droit international et la République Tchèque n’a pas de relations diplomatiques avec cette république auto-proclamée. Ainsi, la République Tchèque ne peut pas entériner ou enregistrer leurs représentants diplomatiques».

Website screenshot mzv.cz

Website screenshot mzv.cz

En outre, le Ministère des Affaires étrangères a souligné que «le consul honoraire au pays d’activité doit toujours obtenir le consentement du pays d’accueil. Si la République Tchèque ne reconnaît pas l’état, il est logique que le ministère des Affaires étrangères ne peut pas donner son accord concernant la présence d’un consul honoraire représentant ce pays sur son territoire. C’est ce qui se passe dans ce cas».

Website screenshot lidovky.cz

Website screenshot lidovky.cz

Les représentants de l’association tchèque «Narodni Domobrana» sont connus pour leur rhétorique pro-russe et leurs voyages en «DNR» et en «LNR». Ainsi, un blogueur et défenseur des droits de l’homme, Tomas Peshinsky a rapporté dans un article sur Liskova que «Narodni Domobrana» et Nela Liskova ont vraiment enregistré une organisation appelé «Centre de représentation de DNR». En se rendant au siège déclaré de ce structure, les militants n’ont trouvé qu’un bâtiment «délabré» avec des fenêtres sous barreaux, couverts de pellicule.

Vesti, Kommentarii.ua, RIA Novosti Ukraina et les ressources Internet de la soi-disant «DNR» ont diffusé ce fake.