Le journal en ligne du Ministère de la Défense de Russie, «Zvezda», a publié un article affirmant qu’Alexandre Tourchinov, le secrétaire du Conseil de Sécurité Nationale et de la Défense de l’Ukraine, aurait lancé un appel à se préparer à une guerre avec la Russie, du fait que l’armée russe augmente sa présence à proximité de la frontière. Cependant, comme souvent, les paroles de Tourchinov ont été déformées et complètement sorties de leur contexte.

Website screenshot Zvezda

Website screenshot tsargrad.tv

Ainsi, les propagandistes n’ont pas seulement inventés cet appel à une confrontation avec la Russie, mais ils ont aussi essayé de contester la présence d’unités militaires russes à la frontière, en les décrivant comme «une sorte de mythe».

Ce fake a été diffusé par Izvestia, Novorossia, regnum.ru, l’agence de presse Kharkiv, Horlovke today, Informburo et d’autres médias moins connus.

Website screenshot @Телеканал_Прямий

En réalité, Alexandre Tourchinov, secrétaire du Conseil de Sécurité Nationale et de la Défense de l’Ukraine, en répondant à une question à propos des conséquences de la sortie de Leonid Koutchma, ancien président ukrainien, du processus de Minsk, a dit que, ce départ restera sans conséquences. Selon Tourchinov, le perspective d’une résolution pacifique du conflit est «le problème de Poutine» et ne dépends que de la volonté de la Russie, qui a commencé cette guerre.

Pourquoi faut-il que les Ukrainiens se tiennent prêts à une agression? Parce que, en septembre, les services de renseignement ukrainiens ont déclaré que la Russie a augmenté le nombre de soldats aux frontières de l’Ukraine.

Website screenshot ukrinform.ru

Website screenshot bellingcat.com

Le ministre de la Défense, Dmitriy Gutsulyak a déclaré que «en particulier, sous couvert de participation aux manoeuvres Vostok-2018, certaines unités militaires ont été déplacés dans des zones de concentration situées le long de la frontière ukrainienne à l’est de la Russie, y compris des unités d’artillerie armées disposant du système de lance-roquette multiple «Ouragan».

La communauté de recherche Bellingcat publie périodiquement des images satellite de mouvement de l’équipement militaire de la Russie vers les territoires occupés en Ukraine, ainsi que des photos des camps militaires aux frontières de l’Ukraine. Alors, les raisons, qui ont été évoquées par Monsieur Tourchinov, ne sont guère un «mythe» mais bien une réalité à laquelle l’Ukraine fait déjà face quotidiennement.