Récemment, les médias russes et pro-russes Lenta.ru, Zvezda, Vesti, Strana.ua et d’autres médias moins importants ont diffusé des détails terrifiants sur un «navire transportant du charbon américain» qui aurait «détruit un port près d’Odessa», suite à quoi l’entreprise concernée a  du suspendre toute activité commerciale pour un an.

propagande russe fake

Website screenshot Vesti-ukr.com

propagande russe fake

Website screenshot Zvezda

En réalité, selon les autorités des ports maritimes de l’Ukraine, voici ce qui s’est passé : le 11 octobre dernier, le navire Conquistador a touché le ponton #8 du port «Yuzhny».

Premièrement, le navire n’est pas «américain», il navigue sous le drapeau de Malte. Deuxièmement, le charbon américain a été livré un jour plus tard, le 12 octobre, par le vraquier «Victoria». Le service de presse du port «Yuzhny» a expliqué à StopFake que ce vraquier n’avait rien à voir avec cet incident. De plus, il n’y a pas de suspension d’activité pour un an.

La page Facebook du port «Yuzhny» annonce: «Le port fonctionne normalement et réalise en ce moment même des déchargements de navires. Une commission travaille sur l’endroit de l’accident.

Le directeur intérimaire du port «Yuzhny» Vitaly Zhukovsky, a déclaré que la situation est sous controle».

Ce n’est pas la première manipulation des médias russes à propos de livraisons de charbon américain en Ukraine. Précédemment, StopFake a réfuté le fait que le charbon américain pourrait mettre l’Ukraine en faillite, ou que Kiev devrait surpayer la marchandise trois fois plus cher par rapport aux prix d’autrefois.