Les médias russes se sont référé à la publication française Le Journal Du Dimanche pour rapporter que le pape François aurait tenu des propos flatteurs sur Vladimir Poutine. Il aurait déclaré, à en croire le JDD que le président russe serait « la seule personne avec laquelle l’Église catholique peut réunir ses efforts pour protéger les chrétiens d’Orient ».

Également les médias russes ont écrit que le pape aurait affirmé la nécessité de conjuguer ses efforts avec ceux de la Russie pour sauver les chrétiens persécutés dans le monde.

Tout d’abord, cette information a été publiée par l’agence Spoutnik le 9 fevrier. Puis elle a été reproduite par les médias en ligne comme TrueNews, le Dialogue Russe,  ainsi que par d’autres sites.

sputniknews.com

Сapture d’écran sputniknews.com

rusdialog.ru

Сapture d’écran rusdialog.ru

truenews.com

Сapture d’écran truenews.com

En vérité, il n’y avait pas de citation directe du pape François dans Le Journal du Dimanche. L’édition française a en revanche bien cité l’écrivaine et journaliste française Constance Colonna Cesari, qui a écrit un livre sur la diplomatie vaticane et a commenté la rencontre à venir du pape avec le patriarche Kirill. Par conséquent, les médias russes ont attribué les mots d’une écrivaine au pape.

« C’est aussi parce que François pourrait être le premier pape à se rendre au Kremlin. Après l’avoir reçu par deux fois au Vatican, il a vu en Vladimir Poutine le seul capable de s’associer à la protection des chrétiens d’Orient. « Au-delà des catholiques, François veut protéger la grande famille des chrétiens à travers le monde », confie au JDD Constance Colonna-Cesari, auteure de Dans les secrets de la diplomatie vaticane *. La déclaration commune que publieront les deux chefs religieux à l’issue de leur rencontre évoquera la nécessité d’unifier les efforts en vue de sauver le christianisme dans les régions où il est soumis aux plus sévères persécutions ». Quitte à s’allier avec Poutine, Assad et Rohani ».

lejdd.fr

Сapture d’écran lejdd.fr

La rencontre du pape François et du patriarche de Moscou et des toutes les Russie Kirill a eu lieu le vendredi, 12 février à Cuba.