Les médias russes assurent depuis peu que l’Ukraine reconnaît la protection des résidents du Donbass par la Russie. En commentant la décision de Poutine qui rentre en vigueur le 1 mai, au sujet des passeports russes pour les habitants du Donbass, ces médias affirment: Kiev aurait reconnu que le président de la Russie, Vladimir Poutine «a décidé de faciliter la procédure d’obtention de passeports russes pour les résidents du Donbass parce qu’il s’agit de leur protection». Les médias en question se réfèrent à la déclaration de Yury Grymchak, vice-ministre ukrainien chargé des territoires temporairement occupés et des personnes déplacées de l’Ukraine.

Webside screenshot Ukraina.ru

Website screenshot LugaNews.ru

Les médias russes ont diffusé cette publication manipulatrice suite à la décision du Kremlin de délivrer des passeports russes à des citoyens ukrainiens dans les territoires occupés.

Website screenshot Кремль.ру

Comme souvent, les propagandistes ont déformé les propos de Yury Grymchak. Lors d’un entretien accordé par le fonctionnaire ukrainien à la TV «Channel 5» le 30 avril, il a dit que les buts de Poutine étaient de déstabiliser la situation dans le Donbass, légaliser les militants des Républiques autoproclamées et les protéger d’éventuelles poursuites par le tribunal ukrainien après la fin de la guerre et la libération des territoires ukrainiens.

Ainsi, le vice-ministre ukrainien n’a pas reconnu «le bien-fondé» des actions de la Russie sur les territoires occupés. Selon Grymchak, il ne s’agit que d’un prétexte qui permet à la Russie de légaliser son agression contre l’Ukraine.