Selon les médias russes, le ministère des Affaires étrangères de l’Ukraine aurait accusé l’UE de complot et de trahison.

propagande russe fake

Website screenshot ukraina.ru

Plusieurs médias russes et pro-russes comme Ukraina.ru, RIA Novosti, Vesti ont publié un article, toujours sous un titre identique: «Le Ministère des Affaires Étrangères de l’Ukraine a accusé l’UE de trahison et de complot».

propagande russe fake

Website screenshot vesti-ukr.com

propagande russe fake

Website screenshot ria.ru

Ces médias citent une interview d’Elena Zerkal, adjointe au Ministre des Affaires Étrangères de l’Ukraine, chargée de l’intégration européenne, accordée au Financial Times. Cette interview a vraiment eu lieu. Mme Zerkal a commenté le fait que les Ukrainiens ont montré leur choix en faveur de l’Europe pendant l’Euromaidan, mais qu’ils se trouvent toujours dans l’incertitude au sujet du régime sans visa. Les médias russes s’en sont ensuite donnés à cœur joie pour déformer ce commentaire.

En réalité, Elena Zerkal a dit: «C’est une question de la confiance vis-à-vis de l’Union Européenne. Je serai pas très diplomatique, il existe l’impression d’une trahison, surtout compte tenu du prix que nous avons payé pour nos aspirations européennes. Aucun des pays-membres de l’UE n’a payé autant, un tel prix» («This is testing the credibility of the European Union… I am not being very diplomatic now. It feels like some kind of betrayal…especially taking into account the price we paid for our European aspirations. None of the European Union member countries paid such a price»).

On voit bien alors qu’il n’est pas ici question d’une accusation exprimée par le Ministère des Affaires Étrangères de l’Ukraine. Les médias russes ont déformé les paroles d’Elena Zerkal qui n’a d’ailleurs jamais prononcé le mot «complot».