Les médias russes ont «inventé» des déclarations du ministre des Affaires étrangères d’Allemagne

Les médias russes manipulent délibérément les déclarations de diplomates occidentaux. Cette fois-ci, il s’agit de la déclaration du chef du ministère des Affaires étrangères de la République d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier lors de l’ouverture de la session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OSCE.

propagande russe fake
Website screenshot tass.ru

Les médias russes, et en particulier les versions russes et anglaises du journal en ligne TASS, ainsi que la chaîne Tsargrad, ont diffusé des articles sous le titre «Ministère des Affaires étrangères de la République d’Allemagne: le cessez-le-feu n’est pas traité comme une obligation par les parties du conflit en Ukraine».

propagande russe fake
Website screenshot tsargrad.tv

Dans son discours, le ministre a parlé de la mission de l’OSCE, des conflits et des crises dans le monde. En outre, Frank-Walter Steinmeier a attiré l’attention à propos du conflit dans l’est de l’Ukraine et la Crimée, «annexée en violation du droit international».

Les médias russes ont traduit les paroles du Ministre des Affaires étrangères de l’Allemagne trop librement, en ajoutant des propos jamais dits.

Une transcription du discours est disponible sur le site de l’OSCE.

L’agence de presse TASS d’abord a cité le ministre: «La recherche d’une résolution pacifique du conflit dans le Donbass a continué deux ans. Mais les parties doivent parcourir ce chemin ensemble» («The efforts to achieve a peaceful settlement in Donbass have been continuing for two years, but «all the sides should choose this path, and this is happening slowly, too slowly»).

Ensuite TASS a ajouté: “Le cessez-le-feu n’est pas traité comme une obligation par les parties du conflit en Ukraine, mais comme une recommandation”. («The truce in Ukraine is perceived by the sides more like a recommendation rather than an unconditional demand»).

En vérité, il ne s’agissait pas de “tous  les parties” du conflit: «Agreements on ceasefires are regarded more as recommendations – and are breached on a daily basis». Le compliment, légèrement incriminante, est ajouter par l’agence russe.

Le texte du discours est disponible ici.

La vidéo du discours de Frank-Walter Steinmeier.